Devant la recrudescence des tensions entre Israéliens et Palestiniens, Robert Serry lance un appel au calme

Le Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Robert Serry, salue un garçon Palestinien lors de sa visite à Gaza le 25 novembre dernier. Photo: ONU/Shareef Sarhan

3 avril 2013 – Le Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Robert Serry, a exprimé mercredi sa préoccupation devant la situation volatile dans la région après un tir de roquette effectué depuis Gaza en direction d'Israël, ainsi que les tensions continues suscitées par le problème des Palestiniens détenus par Israël.

« Les Nations Unies condamnent les attaques aveugles contre des zones civiles et demandent à Israël de faire preuve de retenue », indique M. Serry dans un communiqué de presse.

« Il est d'une importance primordiale pour les parties prenantes de s'abstenir d'actes de violence dans ce climat tendu et de travailler ensemble à régler les problèmes de fond », a-t-il ajouté.

M. Serry a prévenu que les attaques risquaient de mettre fin au cessez-le-feu qui dure depuis novembre 2012 et a permis le retour d'un calme relatif, ainsi qu'un assouplissement modeste du blocage israélien de la bande de Gaza et une amélioration des conditions de sécurité dans le sud d'Israël.

« Les Nations Unies continueront de soutenir les efforts égyptiens pour rétablir le calme et mettre pleinement en œuvre l'accord de cessez-le-feu afin de régler la situation intenable à Gaza », assure M. Serry.

De son côté, l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient (UNRWA) a annoncé que 7.000 familles gazaouies bénéficieront d'un soutien pour réparer leurs domiciles endommagés lors de l'offensive israélienne de novembre 2012, grâce à un don de 15,6 millions de dollars octroyé par l'Arabie saoudite.

« Nous sommes très heureux de constater que, seulement quatre mois après la destruction ou l'endommagement de ces maisons, nous sommes capables de distribuer des subventions à 7.000 familles affectées », a indiqué le Directeur des opérations de l'UNRWA à Gaza, Robert Turner.

« Jamais auparavant, nous n'avons pu fournir une aide aussi conséquente et aussi rapide aux réfugiés touchées par la guerre. Nous sommes très reconnaissants de cette aide généreuse et rapide du Fonds saoudien pour le développement », a-t-il ajouté.

En savoir plus





Coup de projecteur