Un Envoyé de l'ONU souligne l'importance de la participation des jeunes à l'élaboration des objectifs post-2015

L’Envoyé du Secrétaire général de l’ONU pour la jeunesse, Ahmad Alhindawi, en visioconférence depuis Dakar. Photo: ONU/JC McIlwaine

19 mars 2013 – L'Envoyé du Secrétaire général de l'ONU pour la jeunesse, Ahmad Alhindawi, a souligné mardi que le processus d'élaboration des objectifs de développement post-2015, qui est en cours, doit prendre en compte les jeunes et assurer leur participation.

« À 1000 jours de la date-butoir des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), nous tentons de formuler des priorités pour la période post-2015 en matière de développement », a expliqué M. Alhendawi.

« C'est l'occasion d'inviter les jeunes à participer à l'élaboration des priorités et de leur confier par la suite une responsabilité en tant que partenaires de leur mise en œuvre et de leur évaluation », a-t-il ajouté, lors d'une conférence de presse qu'il a donné aujourd'hui par visioconférence depuis Dakar, au Sénégal, où il participe au Forum mondial de l'éducation.

M. Alhendawi a rappelé que le monde compte actuellement 1,2 milliard de jeunes, plus que jamais nombreux, et que les dirigeants du monde devaient accorder une attention particulière aux questions de l'éducation et de l'emploi.

« Les taux de chômage des jeunes sont effarants. Près de 425 millions d'entre eux ont besoin de nouveaux emplois dans les 15 prochaines années et la situation actuelle n'est guère prometteuse », a-t-il indiqué.

L'Envoyé a affirmé qu'il travaillerait avec les agences onusiennes afin de promouvoir l'emploi des jeunes et s'efforcerait de renforcer leur participation aux niveaux national, régional et international.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Des photos pour l’ONU : lutter contre le fléau des mines en Afghanistan

En savoir plus





Coup de projecteur