Ban Ki-moon préoccupé par l'évolution de la situation politique aux Maldives

15 février 2013 – Le Secrétaire général Ban Ki-moon a exprimé jeudi soir ses préoccupations devant la situation politique aux Maldives, alors que l'ancien Président du pays, Mohamed Nasheed, s'est réfugié dans les locaux de la Haute Commission indienne. Il a exhorté toutes les parties à œuvrer à la recherche de conditions favorables à la tenue des prochaines élections et conformes à la Constitution du pays.

« Le Secrétaire général suit avec préoccupation les développements aux Maldives depuis mercredi », indique la déclaration communiquée dans la soirée.

M. Nasheed se trouve à l'intérieur de la Haute Commission indienne, dans la capitale Malé, depuis le 13 février dernier, après que la police a tenté de l'arrêter pour avoir fait détenir illégalement un juge pendant les derniers jours de sa présidence.

L'ancien dirigeant avait été élu en 2008 lors des premières élections présidentielles multipartites dans le pays depuis trois décennies. Il a démissionné en février dernier dans le trouble, son ancien Vice-Président, Mohammed Waheed Hassan, lui ayant succédé.

Le gouvernement avait créé une Commission nationale d'enquête afin de déterminer les circonstances qui avaient précipité le changement de régime. Ses conclusions avaient été rendues publiques en août dernier.

Les partisans de M. Nasheed ont déclaré que la procédure en cours contre lui l'empêche de se présenter aux élections présidentielles prévues le 7 septembre 2013.

Dans sa déclaration d'hier, le Secrétaire général exhorte tous les acteurs politiques à exercer la plus grande retenue, à renouveler leur engagement en faveur de la Constitution et à œuvrer à l'émergence de conditions favorables, pacifiques et inclusives à la tenue de ces élections.

M. Ban ajoute que toutes les parties devraient présenter les candidats de leur choix « dans le respect de l'état de droit et de la Constitution. »


News Tracker: autres dépêches sur la question

Maldives : Ban appelle les parties à poursuivre le dialogue politique

Aucun résultat
Aucun résultat