L'UNICEF lance une grande opération d'assainissement de l'eau pour 10 millions de Syriens

Une fillette porte des jerricans d'eau, le long de débris dans une rue d'Alep, en Syrie. UNICEF/NYHQ2012-1293/Romenzi

4 février 2013 – Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a annoncé lundi le lancement d'une opération de grande envergure afin d'assurer l'approvisionnement en eau potable de plus de 10 millions de personnes en Syrie, soit près de la moitié de la population de ce pays déchiré par un conflit.

Un premier convoi de camions transportant 80 tonnes d'hypochlorite de sodium pour la purification de l'eau a franchi la frontière jordanienne dimanche en direction de Homs, Alep, Hama et Idleb. Au cours des deux prochaines semaines, l'UNICEF acheminera près de 1.000 tonnes de chlore dans les villes et villages de l'ensemble des 14 gouvernorats de la Syrie.

« Cette livraison intervient à un moment où les stocks de chlore en Syrie s'amenuisent dangereusement, rendant l'accès à l'eau potable difficile pour de nombreuses familles », a expliqué le Représentant de l'UNICEF pour ce pays, Youssouf Abdel-Jelil, dans un communiqué de presse.

« Une telle situation fait courir des risques à la population, et particulièrement aux enfants, puisque les risques de contracter la diarrhée et d'autres maladies transmises par l'eau contaminées sont beaucoup plus élevées », a-t-il ajouté.

L'opération a été lancée alors que les préoccupations se multiplient devant l'impact du conflit sur les stations de pompage et d'épuration et les conséquences néfastes d'une eau insuffisamment assainie sur la santé des enfants.

L'acheminement et la distribution de chlore sont assurés en coordination avec le département technique du Ministère syrien des ressources d'eau et le Croissant rouge arabe syrien.

Cette opération s'inscrit dans le cadre de l'intervention humanitaire des Nations Unies en Syrie, dont fait partie l'UNICEF, notamment dans le domaine de la maintenance des systèmes d'approvisionnement en eau potable. Le Fonds travaille également à améliorer l'accès à l'assainissement pour plus de 500.000 personnes et la distribution d'articles d'hygiène à plus de 750.000.

L'agence a besoin de 22,5 millions de dollars pour financer ses activités en Syrie pour la période de janvier à juin 2013. À ce jour, elle n'a reçu que 4,8 millions de ce montant.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'aide humanitaire parvient pour la première fois dans le nord de la Syrie, se félicite le HCR

En savoir plus





Coup de projecteur