Iraq: l'ONU en condamne une attaque meurtrière contre le QG de la police à Kirkuk

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Iraq, Martin Kobler. Photo: ONU/Mark Garten

4 février 2013 – Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq, Martin Kobler, a fermement condamné dimanche les attaques coordonnées lancées contre le commissariat central de la police dans la ville de Kirkuk dans le nord du pays, tuant des dizaines de personnes et blessant de nombreuses autres.

« Mes pensées vont aux familles des victimes et à la population de Kirkuk qui, une fois de plus, souffre d'une violence insensée et brutale. Les responsables de ces attaques ont montré leur mépris totale pour la vie humaine », a déclaré M. Kobler dans un communiqué de presse.

Selon les premières informations, 16 personnes au moins sont mortes dans les attaques perpétrées par des kamikazes et des hommes armés contre le bâtiment du quartier général de la police dimanche matin. Le nombre de blessés dépasserait les 90.

« Il est important que la population de Kirkuk reste unie face aux forces de l'extrémisme et de la haine », a souligné M. Kobler. « J'exhorte les dirigeants iraquiens à prendre les mesures nécessaires pour régler cette situation alarmante, particulièrement à Kirkuk, ville symbole de la coexistence pacifique en Iraq ».


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le Représentant spécial de l'ONU pour l'Iraq condamne une nouvelle attaque meurtrière dans le nord du pays