Ban Ki-moon exprime sa tristesse suite à un incendie meurtrier dans une boîte de nuit au Brésil

Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon avec la Présidente du Brésil à Rio (juin 2012). Photo ONU/Eskinder Debebe

28 janvier 2013 – Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a exprimé dimanche soir sa tristesse concernant l'incendie dans une boîte de nuit dans la nuit de Samedi dans la ville de Santa Maria au Brésil qui a coûté la vie à des centaines de personnes.

« M. Ban a été particulièrement bouleversé par le fait qu'un très grand nombre de jeunes, dont des étudiants d'université, sont parmi les victimes de l'incendie », a expliqué le porte-parole du Secrétaire général dans un communiqué de presse.

Selon les médias, au moins 232 personnes ont été tuées par un incendie dans une boîte de nuit dans cette ville située au sud du Brésil dans la région de Rio Grande do Sul. Le feu aurait été déclenché par des feus d'artifices allumés par des membres d'une orchestre. De nombreuses victimes sont mortes en respirant des fumées toxiques en tentant de se précipiter vers l'unique sortie du bâtiment.

« Le Secrétaire général exprime ses condoléances aux familles et aux proches des victimes, ainsi qu'au gouvernement et au peuple du Brésil en ce moment de deuil national », a indiqué le porte-parole.

En savoir plus





Coup de projecteur