Le Représentant spécial de l'ONU pour l'Iraq condamne une nouvelle attaque meurtrière dans le nord du pays

Attaque à la bombe en Iraq. Photo (archive): IRIN

24 janvier 2013 – Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq, Martin Kobler, a fermement condamné jeudi l'attaque lancée contre des civils présents à des funérailles dans une mosquée de la ville de Tuz Khurmato, attaque qui a fait des dizaines de victimes et de blessés.

« De telles attaques visent à exacerber les tensions dans cette région particulièrement sensible. J'appelle tous les citoyens d'Iraq à résister aux tentatives brutales d'entraver leurs efforts en faveur de la paix et de la stabilité », a déclaré M. Kobler dans un communiqué de presse de la Mission d'assistance des Nations Unies pour ce pays (MANUI).

Selon les médias, un kamikaze aurait tué au moins 35 personnes et blessé plus de 100 autres rassemblés dans une mosquée chiite pour des funérailles mercredi. Deux hauts responsables gouvernementaux iraquiens seraient parmi les victimes.

M. Kobler a exhorté les dirigeants du pays à assumer leurs responsabilités y compris en « prenant toutes les mesures nécessaires pour désamorcer au plus vite une situation très préoccupante ».

Le chef de la MANUI a présenté ses condoléances et sa sympathie aux familles des victimes et souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

M. Kobler a répété ses appels à la cessation des violences, qui visent délibérément des civils depuis un mois dans le nord du pays.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le Représentant de l'ONU en Iraq condamne une nouvelle vague d'attentats à la bombe meurtriers

En savoir plus





Coup de projecteur