L'Assemblée crée un groupe de travail chargé de définir des objectifs de développement durable post-2015

L’Assemblée générale des Nations Unies.

22 janvier 2013 – L'Assemblée générale des Nations Unies a créé mardi un Groupe de travail « à composition non limitée » chargé de définir les objectifs de développement durable que s'est fixés la communauté internationale pour l'après-2015.

Cette décision a été prise sept mois après la Conférence Rio+20, au cours de laquelle les États Membres de l'ONU avaient arrêté un certain nombre de mesures à prendre pour définir le programme de développement durable post-2015.

Le Président de l'Assemblée, Vuk Jeremić, a rappelé que la composition de ce Groupe était attendue depuis un certain temps. « Des mois de consultations ont été nécessaires pour y parvenir », a-t-il relevé, avant d'expliquer qu'il s'agit d'une « question stratégique qui pourrait façonner les travaux de l'ONU au cours des décennies à venir ».

Le groupe de travail aurait du être formellement constitué au plus tard lors de l'ouverture de la soixante-septième session de l'Assemblée, en septembre dernier, mais sa composition a pris plus de temps que prévu. Il devra présenter ses propositions à l'Assemblée lors de sa soixante-huitième session.

Formé de 30 membres issus des cinq groupes régionaux de l'ONU – « afin de respecter une représentation géographique juste, équitable et équilibrée » -, le Groupe de travail est chargé de formuler des objectifs de portée mondiale pour la période post-2015, c'est-à-dire celle qui s'ouvrira après la date-butoir fixée pour la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), comme le prévoit le Document final de Rio+20.

Le Président de l'Assemblée a invité le Groupe de travail à entamer ses travaux le plus tôt possible, indiquant qu'il prévoyait une première réunion de ses membres au début du mois de février. « Il nous faut saisir cette occasion générationnelle pour que nos enfants héritent d'une planète où aucune nation ne sera laissée en marge », a lancé le Président de l'Assemblée à l'adresse des États Membres.

Aucun résultat
Aucun résultat