Soudan : la MINUAD apporte une aide humanitaire vitale aux déplacés du Nord du Darfour

La nouvelle Chef de l'ONUCI, Aïchatou Mindaoudou. Photo: UNAMID

21 janvier 2013 – Au cours des derniers jours, l'Opération hybride Nations Unies-Union africaine au Darfour (MINUAD) a distribué 44 tonnes d'aide humanitaire d'urgence à des milliers de civils déplacés dans les villages de Saraf Omra, Kabkabya, El Sereif et Abu Gamra, situés dans le nord du Darfour.

Cette aide, fournie par voies aérienne et terrestre par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), le Bureau des Nations Unies pour les services d'appui aux projets et le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), consiste en des articles non-alimentaires – bâches en plastique, matelas, couvertures et kits purificateurs d'eau pour l'essentiel.

Outre l'appui logistique considérable que la Mission a été en mesure d'apporter, ses Casques bleus ont sécurisé la distribution et engagé une médiation en vue d'atténuer les tensions à Jabel Amir.

« L'opération marque une étape significative pour la MINUAD et ses partenaires », s'est félicité la Représentante spéciale par intérim de la Mission, Aïchatou Mindaoudou. « Nous avons assisté à une coopération renforcée entre toutes les parties prenantes, à tous les niveaux, ce qui a permis d'avoir un accès rapide à tous les nécessiteux. »

L'urgence humanitaire dans la région s'est déclarée au début du mois de janvier, à la suite d'affrontements entre les tribus Abbala et Beni Hussein qui se disputent l'exploitation de gisements aurifères dans le secteur de Jabel Amir. Près de 70.000 personnes ont été déplacées et une centaine tuées, d'après les chiffres fournis par les autorités soudanaises.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Darfour : la MINUAD fait état d'un recul des violences intercommunautaires dans la zone de Jebel Amer

En savoir plus




Coup de projecteur