En dépit du déclin des décès, les épidémies de rougeole se poursuivent dans nombre de pays – OMS

Un enfant reçoit le vaccin de la rougeole dans le camp de Kibati II, situé dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC). Photo: OMS/Christopher Black

17 janvier 2013 – L'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'est félicitée jeudi de la baisse considérable du nombre de décès dans le monde imputables à la rougeole, en soulignant l'importance des campagnes de vaccination pour éradiquer cette maladie.

Entre 2000 et 2011, le nombre de décès causés par la rougeole a décliné de 542.000 à 158.000 au niveau mondial, ce qui représente une baisse de 71%. Le nombre de nouveaux cas a également baissé de 58% pendant la même période, selon l'OMS.

En dépit de ces progrès, certaines populations continuent d'être privées de protection face à la maladie alors que près de 20 millions d'enfants ne sont toujours pas vaccinés. Plus de la moitié d'entre eux vivent dans cinq pays : la République démocratique du Congo (RDC), l'Éthiopie, le Nigeria, le Pakistan et l'Inde, qui à elle seule regroupe 6,7 millions d'entre eux.

En 2011, des épidémies de rougeole ont éclaté dans ces cinq pays, ainsi qu'en France, en Italie et en Espagne. La majorité de ces pays se sont engagés à éliminer la rougeole d'ici 2015 ou 2020.

Maladie très contagieuse qui se répand par voie orale et nasale, y compris pour des individus en bonne santé, la rougeole est une des principales causes de mortalité chez les enfants âgés de moins de cinq ans non vaccinés.

« Les épidémies de rougeole présentent un risque considérable pour la santé publique au niveau régional et sont un indicateur des lieux où il faut renforcer les campagnes de vaccination », a indiqué l'OMS dans un communiqué de presse.

« Afin de renouer avec les progrès dans la lutte contre la rougeole, il faut renforcer les systèmes de santé afin de les rendre capables de fournir une immunisation efficace et de faire preuve de vigilance vis-à-vis des maladies qui peuvent être évitées par un simple vaccin », plaide l'agence.

Les nouvelles données publiées par l'OMS montrent en effet que les progrès accomplis à l'échelle mondiale en matière de réduction de la mortalité sont largement liés à la couverture des vaccinations. L'OMS recommande deux doses de vaccin contre la rougeole, 15% des enfants n'étant pas complètement immunisés par une seule dose.

Pour l'OMS également, les parents doivent être pleinement conscients des bienfaits du vaccin et des risques auxquels sont exposés les enfants non vaccinés.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Avec l'appui de l'OMS, l'Afghanistan vaccine 5,6 millions d'enfants contre la rougeole

En savoir plus


Aucun résultat
Aucun résultat