Le brésilien « Frei Betto » lauréat du Prix International UNESCO José Marti 2013

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova. Photo: UNESCO/Francis Barrier

11 janvier 2013 – La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour la science, l'éducation et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a nommé vendredi le frère dominicain brésilien Frei Betto lauréat du Prix UNESCO/José Martí 2013 en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle en faveur de l'édification d'une culture de paix, de justice sociale et des droits de l'homme en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Mme Bokova a sélectionné Frei Betto sur la recommandation d'un jury international et le Prix sera remis le 30 janvier à la Havane à Cuba, lors de la Troisième Conférence internationale sur l'équilibre dans le monde. Cette conférence marque le 160e anniversaire de la naissance de José Martí.

« Le lauréat a été sélectionné en reconnaissance de son travail comme éducateur, auteur et théologien, de son opposition à toutes les formes de discrimination, d'injustice et d'exclusion et de sa promotion d'une culture de paix et des droits de l'homme », a expliqué l'UNESCO dans un communiqué de presse.

Auteur de plus de 50 ouvrages, Frei Betto est né Carlos Alberto Libânio Christo à Belo Horizonte au Brésil en 1944. Il est entré dans l'ordre dominicain à l'âge de vingt ans alors qu'il étudiait le journalisme. Pendant la dictature militaire au Brésil, Frei Betto a été emprisonné deux fois, une fois brièvement en 1964 puis de 1969 à 1973.

Le Prix International UNESCO José Marti a été créé en novembre 1994 par le Conseil exécutif de l'UNESCO à l'initiative du gouvernement de Cuba. Le Prix récompense les contributions exceptionnelles d'organisations et d'individus en faveur de l'unité et de l'intégration de l'Amérique latine et des Caraïbes s'appuyant sur le respect des traditions culturelles et des valeurs humanistes. Le Prix a aussi été créé pour sensibiliser, notamment les décideurs, aux notions d'équité et de droits de l'homme.

Le précédent lauréat du Prix UNESCO /José Martí, doté d'un montant de 5000 dollars, était Atilio Alberto Borón, un spécialiste des sciences politiques argentin de premier plan, reconnu pour son engagement sans faille en faveur de l'unité et de l'intégration de pays de l'Amérique latine et des Caraïbes ainsi que pour sa contribution à l'étude et la promotion de la pensée de José Martí.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'UNESCO exprime sa tristesse suite au décès de son Ambassadeur de bonne volonté, Madanjeet Singh

En savoir plus



Aucun résultat
Aucun résultat