La MINUAD préoccupée par les combats dans la région de Jebel Marra au Darfour

La nouvelle Chef de l’ONUCI, Aïchatou Mindaoudou. Photo: UNAMID

9 janvier 2013 – La Représentante spéciale conjointe par intérim de l'Opération hybride Nations Unies-Union africaine au Darfour (MINUAD), Aichatou Mindaoudou, a exprimé mercredi sa préoccupation concernant les combats qui ont lieu actuellement dans la région de Jebel Marra, lors d'une réunion avec le gouverneur de l'état du Darfour central, Yousif Tibin, dans la ville de Zalingei.

Selon un communiqué de presse de la MINUAD, M. Tibin a expliqué que des groupes armés avaient pris le contrôle des villes de Golo et de Rockero dans l'ouest de la zone montagneuse de Jebel Marra, dans l'état du Darfour central. Selon le gouverneur, près de 850 familles auraient été déplacées et fui dans le village de Nertiti à cause des combats.

Mme Mindaoudou a dénoncé les combats « qui mettent en danger la sécurité de la population civile dans la région », et elle a assuré le gouverneur du soutien de la MINUAD afin de faciliter l'assistance humanitaire pour tous ceux qui en ont besoin.

« Mme Mindaoudou a également souligné que l'ensemble des parties prenantes au conflit devraient respecter leurs obligations selon le droit humanitaire international et les droits de l'homme », a indiqué la MINUAD.

Établie en 2007, la MINUAD a essentiellement pour mandat de protéger les civils au Darfour, mais elle est également chargée d'assurer la sécurité de l'aide humanitaire, de surveiller et de vérifier l'application des accords, de favoriser un processus politique ouvert, de contribuer à la promotion des droits de l'homme et de l'état de droit.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Darfour: l'ONU se félicite de la libération de deux Casques bleus après 136 jours de captivité

Coup de projecteur




Aucun résultat
Aucun résultat