Myanmar : le Secrétaire général préoccupé par des bombardements aériens à Kachin

Un convoi d’aide humanitaire de l’ONU arrive en mars 2012 dans un camp de personnes déplacées situé dans l’état de Kachin, au Myanmar. Photo: ONU/Myanmar

2 janvier 2013 – Ban Ki-moon a exprimé mercredi sa préoccupation devant les informations récentes faisant état de bombardements aériens dans l'état de Kachin au Myanmar.

« Tout en suivant de près les informations en provenance de la région, le Secrétaire général appelle les autorités du Myanmar à s'abstenir de toute action de nature à mettre en péril la vie des civils établis dans la zone ou à aggraver le conflit en cours dans la région », indique le porte-parole de M. Ban dans une déclaration officielle.

Les hostilités en cours ont déjà causé des déplacements massifs de civils qui ont toujours besoin d'une aide humanitaire d'urgence, note-t-il. Il est crucial qu'un accès rapide soit ménagé afin de permettre l'acheminement de l'aide aux communautés vulnérables.

« Le Secrétaire général exhorte l'ensemble des parties prenantes à œuvrer à une réconciliation politique afin de jeter les bases d'une solution équitable et durable pour tous », a souligné le porte-parole.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Amos demande aux autorités du Myanmar un accès humanitaire pour l'ONU à des zones interdites

Coup de projecteur