Grâce à l'essor de la Chine et de la Russie, l'industrie des produits forestiers se remet lentement de la récession

Photo: FAO/Giulio Napolitano

18 décembre 2012 – L'industrie mondiale des produits forestiers se remet lentement de la crise économique, la région Asie-Pacifique, en particulier la Chine, faisant preuve de leadership, indique mardi l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Selon elle, la production mondiale des principaux produits forestiers a enregistré en moyenne, en 2011, une hausse de 1 à 4% par rapport à son niveau de 2010. Les chiffres montrent aussi que l'industrie des produits forestiers des pays de la région Asie-Pacifique est le moteur de cette sortie de crise.

À titre d'exemple, la production de papier et de panneaux dérivés du bois était en 2011 supérieure aux niveaux d'avant la crise de 2007 et semble croître assez fortement dans la plupart des régions, alors que la production mondiale de bois rond industriel, malgré une augmentation de 3% en 2011 par rapport à l'année précédente, n'a pas encore atteint les niveaux d'avant la crise.

Sur les marchés de la pâte à papier et du papier, la croissance mondiale a été très modeste au cours de la période 2007-2011, avec une tendance à la hausse d'environ 1% par an. Toutefois, cette embellie cache des variations importantes selon les régions. En effet, la production et la consommation de pâte à papier et de papier augmente de manière significative dans la région Asie-Pacifique, mais elle est généralement déprimée en Europe et en Amérique du Nord.

La Chine améliore son score en tant que producteur de produits forestiers, se hissant au deuxième rang des producteurs de bois de sciage après les États-Unis et avant le Canada. Elle a également accru son avance sur tous les pays en tant que producteur de panneaux dérivés du bois, de papier et de carton. En 2011, la Chine a produit 11% des quantités de bois de sciage produites au niveau mondial, 38 % des panneaux et 26 pour cent des quantités de papier.

La Chine joue également un rôle clé dans le commerce international des produits forestiers. Elle est le premier importateur de bois rond industriel, de bois de sciage, de pâte à papier et de papier et le plus grand exportateur de panneaux dérivés du bois. La Chine est le cinquième plus grand importateur de papier et de carton, en dépit d'une forte augmentation de la production nationale depuis 2007. En 2011, les importations chinoises de tous les produits forestiers ont atteint en valeur 43 milliards de dollars et représentent désormais 16% du total mondial.

La structure de la production et du commerce en Fédération de Russie - le plus grand pays forestier du monde - a également changé au cours des cinq dernières années. On a assisté à une régression des exportations de bois rond industriel de 29 millions de mètres cubes, soit près de 60%, et à une augmentation de la production de bois de sciage de l'ordre de 3 millions de mètres cubes, soit 8%. Au cours de la même période, la Russie a vu ses exportations de bois de sciage augmenter de 13%.

Une forte proportion des exportations russes de bois rond industriel était destinée à la Chine. Mais cette proportion a diminué entre 2007 et 2009 en raison de restrictions à l'exportation du bois en Russie. Néanmoins, les importations chinoises de bois rond industriel se sont redressées, d'autres grands pays producteurs – notamment les États-Unis, le Canada et la Nouvelle-Zélande – ayant accru leurs exportations vers la Chine.


News Tracker: autres dépêches sur la question

FAO : Il faut investir et innover pour moderniser le secteur forestier russe

En savoir plus



Aucun résultat
Aucun résultat