L'UNESCO exige une enquête sur la mort du journaliste colombien Guillermo Quiroz Delgado

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova. Photo: UNESCO/Ania Freindorf

14 décembre 2012 – La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, les sciences et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a demandé vendredi qu'une enquête soit menée sur les circonstances de la mort du journaliste colombien Guillermo Quiroz Delgado, décédé le 27 novembre de ses blessures alors qu'il se trouvait en détention.

« Je suis préoccupée par la mort de Guillermo Quiroz Delgado et demande qu'une enquête soit ouverte sur ce cas », a déclaré Mme Bokova dans un communiqué de presse.

« Il est important que les journalistes puissent exercer leur droit fondamental à la liberté d'expression pour mener à bien leur mission et alimenter le débat public. Cela implique que les actes de violence commis à leur encontre fassent l'objet d'une enquête et soient portés devant la justice », a-t-elle rappelé.

Guillermo Quiroz Delgado, âgé de 31 ans, travaillait comme journaliste à temps partiel pour la chaîne d'information sur le câble Notisabanas et écrivait des articles dans le journal El Meridiano. Il a été arrêté alors qu'il couvrait une manifestation dans la ville de San Pedro et transféré dans une unité de soins intensifs où il est mort le 27 novembre.

Guillermo Quiroz Delgado est le deuxième Colombien cette année à figurer dans le Mémorial UNESCO des journalistes assassinés.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Irina Bokova demande une enquête sur la mort en détention d'un blogueur iranien

En savoir plus





Coup de projecteur


Aucun résultat
Aucun résultat