L'Émissaire du HCR Angelina Jolie se rend en Jordanie auprès des réfugiés syriens

L'Émissaire du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), l'actrice américaine Angelina Jolie, s'est rendue à la frontière entre la Syrie et la Jordanie. Photo: Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR)

7 décembre 2012 – L'Émissaire du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), l'actrice américaine Angelina Jolie, s'est rendue à la frontière entre la Syrie et la Jordanie, dans la nuit de mercredi à jeudi, pour y rencontrer des réfugiés syriens apeurés et épuisés qui arrivaient tout juste en Jordanie au terme d'un voyage périlleux.

« Ce que j'ai vu ce soir est un exemple dramatique des souffrances endurées par des centaines de milliers de Syriens, déracinés par les combats et désespérément en quête de sécurité », a déclaré Angelina Jolie, dont c'est le deuxième déplacement dans la région en l'espace trois mois. « À l'intérieur du pays, des civils sont pris pour cible. Beaucoup de ceux qui tentent de fuir courent un danger extrême et ceci même au plus près de la frontière. J'appelle toutes les parties au conflit à faire leur possible pour garantir un passage sûr à ces civils innocents. »

Près d'un demi-million de Syriens fuyant des combats de plus en plus violents ont été enregistrés par le HCR dans les pays voisins depuis le début du conflit, sans compter des centaines de milliers d'autres qui ne sont pas encore enregistrés, mais devraient demander de l'aide dans les prochains mois alors que leurs ressources s'amenuisent.

Depuis sa visite de septembre dernier, le nombre de réfugiés enregistrés dans la région s'est accru de plus de 200.000, dont environ 50.000 en Jordanie seulement. Le vaste camp de Za'atri au nord d'Amman a doublé de superficie depuis son ouverture.

Dès son arrivée à Amman mercredi soir, Angelina Jolie s'est immédiatement rendue à la frontière, à près d'une heure en voiture, dans le nord de la capitale. Lors d'une entrevue avec des gardes-frontières, elle a remercié la Jordanie d'accueillir des réfugiés syriens, en dépit de sérieuses difficultés économiques et sociales.

« L'incroyable sentiment de compassion dont font preuve ce soir les gardes-frontières jordaniens envers les familles réfugiées traumatisées est extrêmement émouvant », a-t-elle affirmé, en soulignant que des troupes sont déployées en permanence le long de la frontière. « La Jordanie accueille les réfugiés, même si la charge est lourde à porter pour le pays. La communauté internationale doit montrer davantage de solidarité et soutenir la Jordanie ainsi que d'autres pays de la région qui continuent à maintenir leurs frontières ouvertes. »

L'Émissaire du HCR s'est entretenue avec plusieurs réfugiés qui venaient de traverser la frontière dans l'obscurité totale. Le bruit sourd des tirs d'artillerie retentissait au loin vers le nord, où scintillaient les lumières de plusieurs villes syriennes. En tout, 328 réfugiés sont arrivés en Jordanie cette nuit-là. À travers la région, environ 2.000 Syriens arrivent chaque jour dans les pays voisins.

« Notre pays était une contrée magnifique et hospitalière », a confié un réfugié à Angelina Jolie. « Nous nous sommes toujours entraidés. Maintenant, il n'y a plus rien et nous ne pouvons même pas nous aider les uns les autres. »

Le personnel médical à la frontière a indiqué qu'au moins six des personnes arrivées cette nuit-là avaient dû être hospitalisées. Certaines d'entre elles étaient blessées par balles. Angelina Jolie a été frappée par le témoignage de l'un des médecins sur un enfant blessé qui a perdu une jambe. « J'ai entendu un témoignage extrêmement bouleversant sur ce garçonnet de huit ans qui, à son arrivée en Jordanie, a expliqué aux médecins avoir demandé à sa famille de porter sa jambe sectionnée durant tout le voyage dans l'espoir qu'on pourrait la lui rattacher », a-t-elle indiqué.

« Je suis écœurée par cette tragédie interminable et sanglante qu'est devenu ce conflit […]. J'appelle la communauté internationale à faire son possible pour trouver une solution à cette tragédie et soutenir les difficiles opérations humanitaires menées à la fois à l'intérieur de la Syrie et en Jordanie ainsi que dans les autres pays voisins. »

Jeudi, Angelina Jolie s'est rendue dans le camp de réfugiés de Za'atri, où sont transférées les personnes qui arrivent la nuit via des points de passage frontière reculés en Jordanie. Le HCR et ses partenaires sont engagés dans une course contre la montre pour équiper le camp et sa population de plus de 30.000 résidents contre les conditions hivernales, ainsi que pour des centaines de milliers d'autres réfugiés à travers toute la région.

L'Émissaire du HCR s'est rendue compte par elle-même des nombreux programmes d'équipement pour les conditions hivernales menés à travers le camp, où les températures tombent en-dessous de 0°C la nuit. Les tentes sont renforcées et mieux isolées pour protéger les familles contre le froid, avec notamment le rajout de porches ainsi que de réchauds à gaz. Quelques 30.000 couvertures à haute performance thermique ont été distribuées, ainsi que des vêtements d'hiver.

« L'hiver est là. Le HCR et ses partenaires manquent toujours de 50% des fonds nécessaires pour que tous les réfugiés passent sans encombre les prochains mois difficiles », a indiqué Angelina Jolie. « Malgré tout le travail déjà effectué, il est clair qu'ici, sur le terrain, toutes les ressources sont désormais soumises à rude épreuve. Les prochains mois seront très difficiles. L'hiver peut être particulièrement rude ici, et même dangereux pour des réfugiés déjà affaiblis par les épreuves qu'ils ont endurées. Beaucoup ont subi des violences inimaginables. Ils méritent le meilleur soutien possible que nous puissions leur donner. »

Angelina Jolie et son compagnon, Brad Pitt, ont versé un don de 50.000 dollars jeudi après-midi pour l'achat de 100 tentes familiales pour les réfugiés. Jeudi soir, Angelina Jolie devait achever sa mission par des réunions avec le Premier Ministre jordanien, Abdullah Ensour, et le Ministre des Affaires étrangères, Nasser Judeh.


News Tracker: autres dépêches sur la question

HCR : Jolie et Guterres se rendent en Jordanie auprès des réfugiés syriens

Aucun résultat
Aucun résultat