Le Commissaire général de l'UNRWA rend visite aux réfugiés palestiniens en Syrie

Le Commissaire général de l’UNRWA, Filippo Grandi. Photo ONU/Devra Berkowitz

6 décembre 2012 – Le Commissaire général de l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient (UNRWA), Filippo Grandi, s'est rendu jeudi en Syrie pour rencontrer sur place le personnel de l'agence onusienne, qui continue de fournir des services essentiels à plus de 500.000 réfugiés palestiniens dans ce pays déchiré par un conflit armé.

Dans le quartier de Yarmouk, à Damas, au centre de jeunesse de l'UNRWA, M. Grandi a entendu les témoignages de jeunes réfugiés de Palestine, qui lui ont décrit l'impact social et humain du conflit armé sur eux. Ils ont demandé une aide humanitaire accrue de la part communauté internationale et des efforts supplémentaires pour faire cesser les hostilités.

« Je souligne la nécessité pour l'ensemble des Palestiniens de maintenir leur neutralité et salue les efforts des jeunes palestiniens pour aider la communauté locale et soutenir les familles qui en ont besoin », a déclaré M. Grandi.

Le Commissaire général s'est rendu dans plusieurs écoles administrées par l'agence, qui poursuit ses activités à Yarmouk, ainsi qu'une école à l'intérieur de laquelle des Palestiniens et des Syriens se sont réfugiés en raison de l'insécurité.

M. Grandi a eu des entrevues avec des membres du personnel de l'UNRWA sur les défis opérationnels posés par le conflit armé et les moyens de leur faciliter la tâche. Saluant leur courage, le Commissaire général a fait part de sa tristesse devant la disparition de membres du personnel. M. Grandi a notamment rendu visite aux familles de Jihad Suleiman et de Rihab Awadallah, deux des cinq employés de l'UNRWA victimes du conflit.

Coup de projecteur