L'ONU rend hommage à Oscar Niemeyer, l'un des architectes du Secrétariat à New York

Oscar Niemeyer, l’un des architectes du Siège des Nations Unies à New York, en train d’examiner les plans du bâtiment, le 18 avril 1947. Photo : ONU

6 décembre 2012 – De hauts fonctionnaires des Nations Unies ont rendu hommage jeudi au Brésilien Oscar Niemeyer, un des plus grands architectes du 20ème siècle et l'un de ceux qui ont conçu le bâtiment du Secrétariat de l'ONU à New York.

« C'est avec tristesse que j'ai appris la mort d'Oscar Niemeyer, une figure prépondérante et un des premiers architectes du Siège des Nations Unies à New York », a indiqué le Secrétaire général Ban Ki-moon dans une déclaration communiquée par son porte-parole.

Niemeyer est décédé hier à l'âge de 104 ans. Parmi ses autres réalisations emblématiques, figurent la Cathédrale et le Congrès national de Brasilia, la capitale de son pays; le Centre culturel d'Avilés, en Espagne; l'auditorium de Ravello, en Italie; et le Musée d'art contemporain à Niteroi, également au Brésil.

La carrière de M. Niemeyer a été exceptionnellement longue et illustre, rappelle M. Ban, qui estime ce qui a fait de lui un architecte « hors pair » était sa capacité à « imprégner son travail d'un sens profond d'humanisme et d'engagement mondial ».

« Je me souviens de mon émerveillement lorsque j'ai visité, à Brasilia, certains de ses chefs-d'œuvre modernistes, lesquels ont été inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO). »

Abondant en ce sens, la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, a salué l'« artiste universel », la « figure de l'architecture moderne », l'« immense humaniste, engagé au plus près des préoccupations de la cité ».

« Oscar Niemeyer, qui disait se moquer des hommages, était resté actif jusqu'à la fin de sa vie, passionné de travail et convaincu que l'architecture, avant d'être un des beaux-arts, doit contribuer concrètement au mieux vivre ensemble dans la cité et incarner des valeurs d'inclusion, de solidarité et de coopération. »

Pour le Secrétaire général, le travail d'Oscar Niemeyer dans la conception du Siège de l'ONU demeure son « legs » au monde : « Alors que le personnel des Nations Unies s'apprête à quitter ses locaux temporaires pour réintégrer notre complexe nouvellement rénové, nous pouvons nous émerveiller de nouveau devant sa vision qui a abouti à la création d'une maison belle et inspirante d'où nous effectuons notre travail au service de l'humanité. »


News Tracker: autres dépêches sur la question

La rénovation du siège de l'ONU respecte le calendrier et le budget prévu

Aucun résultat
Aucun résultat