Les enfants de Gaza, traumatisés par les hostilités entre Israël et le Hamas, révèle l'UNICEF

Photo: ONU/Shareef Sarhan

30 novembre 2012 – Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a annoncé vendredi que les enfants de Gaza auraient été traumatisés par les hostilités entre Israël et le Hamas, d'après une enquête psychosociale menée après l'instauration du cessez-le-feu.

« 545 enfants ont été interviewés dans le cadre de cette enquête, à part égale entre filles et garçons, dans les quartiers de Gaza les plus touchés par les violences. Les résultats les plus significatifs, c'est que 90% des enfants ont déclaré avoir peur des bruits forts, 67,1% d'entre eux disent faire des cauchemars », a révélé une porte-parole de l'UNICEF, Marixie Mercado, lors d'un point de presse donné aujourd'hui à Genève.

« 62,2% des enfants âgés de moins de 12 ans ont indiqué ressentir de la colère, 88% de la peur et 64,8% des difficultés à se concentrer », a-t-elle précisé.

Sur les 7,6 millions de dollars demandés par l'UNICEF pour financer ses opérations à Gaza, trois millions seront consacrés à la protection et au soutien psychosocial des enfants. Ce soutien devrait être apporté par le biais de 21 centres familiaux qui proposent des activités récréatives aux enfants, telles que le sport, le théâtre et la musique.

Le reste des fonds sera utilisé pour acheter des articles humanitaires, notamment des médicaments et des fournitures médicales, et financer la réparation des écoles et des structures d'assainissement et de distribution d'eau endommagées.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'UNICEF appelle Israéliens et Palestiniens à protéger les enfants de la violence

Coup de projecteur


Aucun résultat
Aucun résultat