L'Assemblée générale élit 18 nouveaux membres du Conseil des droits de l'homme

L’Assemblée générale élit 18 nouveaux membres du Conseil des droits de l’homme, le 12 novembre 2012. Photo: ONU/Rick Bajornas

12 novembre 2012 – L'Assemblée générale a élu lundi 18 nouveaux membres du Conseil des droits de l'homme, qui siègeront pour une période de trois ans à compter du 1er janvier 2013.

L'Assemblée générale a élu, lundi, à bulletins secrets, 18 nouveaux membres du Conseil des droits de l'homme.

Il s'agit de l'Allemagne, de l'Argentine, du Brésil, de la Côte d'Ivoire, du Gabon, de la Sierra Leone, des Émirats arabes unis, de l'Estonie, des États-Unis, de l'Éthiopie, de l'Irlande, du Kazakhstan, du Kenya, du Japon, du Monténégro, du Pakistan, de la République de Corée et du Venezuela.

Ces pays siègeront au Conseil des droits de l'homme pour une période de trois ans à compter du 1er janvier 2013. Ils rejoindront l'Angola, l'Autriche, le Bénin, le Botswana, le Burkina Faso, le Chili, le Congo, le Costa Rica, l'Equateur, l'Espagne, le Guatemala, l'Inde, l'Indonésie, l'Italie, le Koweït, la Libye, la Malaisie, les Maldives, Maurice, l'Ouganda, le Pérou, les Philippines, la Pologne, le Qatar, la République de Moldova, la République tchèque, la Roumanie, la Suisse et la Thaïlande.

Les 18 membres sortant sont l'Arabie saoudite, le Bangladesh, la Belgique, le Cameroun, la Chine, Cuba, Djibouti, les Etats-Unis, la Hongrie, la Jordanie, le Kirghizistan, Maurice, le Mexique, le Nigéria, la Norvège, la Fédération de Russie, le Sénégal et l'Uruguay.

Le Conseil des droits de l'homme est un organe intergouvernemental du système des Nations Unies, composé de 47 États qui ont la responsabilité de renforcer la promotion et la protection des droits de l'homme autour du globe. Le Conseil a été créé par l'Assemblée générale de l'ONU, le 15 mars 2006, avec le but principal d'aborder des situations de violations de droits de l'homme et d'émettre des recommandations à leur encontre.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le Conseil des droits de l'homme proroge les mandats de la Commission d'enquête sur la Syrie et de l'expert sur le Soudan

En savoir plus





Coup de projecteur