En Jordanie, la chef du PAM souligne la nécessité de renforcer l'assistance auprès des réfugiés syriens

Ertharin Cousin parle avec des réfugiés syriens au camp de Zaatari en Jordanie. Photo: PAM/ Abeer Etefa

9 novembre 2012 – Le Programme alimentaire mondial (PAM) et ses partenaires redoublent d'efforts pour prêter assistance aux réfugiés syriens de plus en plus nombreux en Jordanie, a indiqué vendredi la Directrice exécutive de cette agence en tournée au Moyen-Orient.

« La situation humanitaire évolue quotidiennement et nous devons nous assurer que nous pouvons continuer de répondre aux besoins alimentaires des personnes touchées par le conflit », a déclaré Ertharin Cousin depuis le camp de réfugiés de Za'atari.

« Avec nos partenaires des Nations Unies et des organisations non gouvernementales, nous nous efforçons de renforcer notre capacité de réponse à toute augmentation des besoins au cas où la situation se détériore et conduise à des déplacements supplémentaires. »

Au cours de son déplacement dans le camp de Za'atari, Mme Cousin s'est entretenue avec des femmes syriennes, qui lui ont confié avoir fui leurs foyers et voyagé de nuit jusqu'à ce qu'elles soient en sûreté en Jordanie. La plupart d'entre elles ont marché pendant deux jours sans nourriture jusqu'à ce qu'elles parviennent dans le camp de Za'atari, qui accueille des dizaines de milliers de réfugiés.

« Nous sommes conscients des conditions de vie difficiles des réfugiés syriens et sommes engagés à œuvrer en faveur de leur amélioration avec nos partenaires des ONG et les autres agences des Nations Unies », a assuré Mme Cousin lors d'une conférence de presse donnée dans le camp.

Cette visite dans le camp de Za'atari était la dernière étape d'un déplacement de trois jours de la Directrice exécutive au Liban et en Jordanie, où elle s'est rendue pour évaluer en personne les besoins humanitaires des réfugiés syriens dans les pays voisins. Il s'agissait de sa première visite officielle dans la région depuis sa prise de fonctions en avril dernier à la tête du PAM.

Le Programme a lancé une opération régionale d'urgence afin de couvrir les besoins alimentaires des Syriens qui ont fui en Iraq, en Jordanie, au Liban et en Turquie, avec pour objectif de venir en aide jusqu'à 460.000 personnes d'ici à la fin de l'année.

En Jordanie, le PAM fournit des vivres prêts à consommer aux arrivants dans le camp de Za'atari et, une fois qu'ils s'y sont installés, des articles de secours avec des rations qui peuvent être préparées dans des cuisines communales. En outre, le PAM a mis en place un programme de coupons alimentaires pour les réfugiés syriens vivant dans des communautés d'accueil, pour qu'ils puissent se procurer eux-mêmes de la nourriture, ce qui présente aussi l'avantage de booster l'économie locale.

Avant leur visite dans le camp, Mme Cousin s'est entretenue avec des responsables gouvernementaux jordaniens, les remerciant de leur générosité et de leur hospitalité vis-à-vis des déplacés syriens.


News Tracker: autres dépêches sur la question

En déplacement au Moyen-Orient, la Directrice du PAM salue le Liban pour son soutien aux réfugiés syriens

En savoir plus





Coup de projecteur