Guatemala: Ban déplore les victimes faites par le séisme et offre l'assistance de l'ONU

Des débris dans les rues de San Marcos au Guatemala. Photo: EFE/Saúl Martínez

8 novembre 2012 – Le Secrétaire général de l'ONU a déploré jeudi les pertes en vies humaines et les dommages causés aux habitations et aux infrastructures à la suite du tremblement de terre qui a frappé la région côtière du Guatemala, hier, à proximité de sa frontière avec le Mexique.

D'après les médias, 48 personnes au moins ont trouvé la mort dans le tremblement de terre et 150 autres ont été blessées. Des habitants étaient en quête de refuge dans les rues après des répliques jeudi. Le séisme était d'une magnitude de 7,4 sur l'échelle de Richter.

« Le Secrétaire général transmet ses sincères condoléances au peuple et au gouvernement du Guatemala, en particulier aux familles des victimes et exprime sa sympathie à toutes les autres personnes touchées par la catastrophe », indique la déclaration officielle transmise par le porte-parole de M. Ban.

Les Nations Unies se tiennent prêtes à appuyer les efforts déjà déployés par les autorités guatémaltèques pour faire face aux besoins humanitaires résultant de la catastrophe, et à mobiliser tout appui international nécessaire en la matière, ajoute le communiqué.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Attristé par le tremblement de terre en Iran, Ban offre à ce pays l'assistance des Nations Unies

En savoir plus



Coup de projecteur