Myanmar : le PAM distribue une aide alimentaire à plus de 27.000 personnes dans l'état de Rakhine

Le camp de personnes déplacées de Thet Kel Pyin, dans l’état de Rakhine, au Myanmar. Photo: OCHA

6 novembre 2012 – Le Programme alimentaire mondial (PAM) a commencé mardi à distribuer des vivres à plus de 27.000 personnes dans les communes touchées par les récentes violences interconfessionnelles dans l'état de Rakhine, au Myanmar.

S'adressant aux journalistes à Genève, une porte-parole du PAM, Elisabeth Byrs, a indiqué que le Programme devrait pouvoir venir en aide à 35.000 personnes déplacées d'ici le milieu de la semaine et, à chaque fois que possible, ses personnels remettront la nourriture directement aux comités des camps de réfugiés.

Mme Byrs a ajouté que les vivres avaient été principalement acheminés par voie maritime, le moyen le plus sûr de parvenir aux populations déplacées. Au moins 12 cargaisons séparées ont été complétées jusqu'à présent et, dans les localités où le littoral est peu profond, le PAM a recouru des embarcations de dimension plus modeste.

Au moins 89 personnes ont été tuées et 35.000 autres déplacées depuis la recrudescence des violences interconfessionnelles il y a deux semaines. Plus de 5.300 maisons et lieux de culte ont également été détruits, selon l'OCHA.

Une première vague de violences avait éclaté en juin entre bouddhistes Rakhine et musulmans Rohingya, poussant le gouvernement à déclarer l'état d'urgence dans la province. Les violences auraient fait au moins une douzaine de victimes civiles et détruit des centaines de maisons, sans compter 75.000 déplacés au moins.

Mme Byrs a indiqué aujourd'hui que le PAM avait besoin d'urgence de 11 millions de dollars pour couvrir les besoins alimentaires de 100.000 personnes déplacées au cours des six prochains mois.

Sans une mobilisation forte de la communauté des donateurs, le PAM sera contraint de réduire les rations distribuées aux déplacés dès le mois de décembre, a prévenu la porte-parole, ajoutant que le Programme continuerait de travailler en étroite coopération avec les autorités du Myanmar et les gouvernements locaux pour bénéficier d'un accès aussi large que possible aux populations vulnérables.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Myanmar : la situation sécuritaire demeure tendue dans l'état de Rakhine, affirme l'OCHA

En savoir plus





Coup de projecteur