Le Conseil de sécurité réaffirme la nécessité de renforcer le rôle des femmes dans les processus de paix

Une des 489 femmes de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti en charge d’assurer la protection des femmes contre les violences sexuelles. Photo: Hadrien Bonnaud

2 novembre 2012 – Le Conseil de sécurité a réitéré mercredi le rôle crucial que les femmes devaient jouer dans les situations de conflit et d'après conflit, se félicitant notamment du bilan positif de l'Entité ONU-Femmes.

Dans une déclaration lue par son Président, Gert Rosenthal du Guatemala, le Conseil réaffirme son attachement à l'application intégrale et effective de ses décisions relatives aux femmes, à la paix et la sécurité, au premier rang desquelles la résolution 1325, sur laquelle devait se tenir lundi 29 octobre une réunion qui a été annulée en raison du passage de l'ouragan Sandy sur New York et la région.

Adoptée en 2000, cette résolution historique souligne l'importance d'une pleine participation active des femmes, dans des conditions d'égalité, à la prévention et au règlement des conflits, ainsi qu'à l'édification et au maintien de la paix.

Dans la déclaration adoptée mercredi, le Conseil note avec satisfaction que, depuis la création d'ONU-Femmes, la coordination et la cohérence des politiques et des programmes du système des Nations Unies en faveur des femmes et des filles se sont améliorées, se félicitant des efforts déployés pour éviter les « doublons et chevauchements ».

Il reconnaît qu'il doit accorder lui-même une attention plus systématique au respect des engagements pris en ce qui concerne le rôle des femmes dans la paix et la sécurité et souligne qu'il importe de poursuivre l'action menée pour écarter les obstacles qui empêchent les femmes d'accéder à la justice dans les situations de conflit et d'après conflit.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le Conseil de sécurité tient une réunion sur les femmes, la paix et la sécurité

Coup de projecteur