L'ONUDC publie un guide pour renforcer la lutte contre l'usage de l'internet à des fins terroristes

Le Directeur exécutif de l'ONUDC, Yury Fedotov.

22 octobre 2012 – L'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) a publié lundi un guide destiné à offrir des conseils pratiques aux États membres dans la conduite de leurs enquêtes et les poursuites à lancer dans les cas d'utilisation de l'Internet à des fins terroristes.

Les réseaux terroristes et leurs soutiens se servent de l'Internet pour recruter, financer leurs opérations, disséminer leur propagande, former et inciter leurs soutiens à commettre des actes terroristes.

« Les terroristes potentiels utilisent les technologies modernes de communication, notamment l'Internet, pour toucher un large public avec un anonymat relatif et des moyens modestes. Alors que l'usage de l'Internet s'universalise, les organisations terroristes font elles aussi un usage intensif de cet outil », a expliqué le Directeur exécutif de l'ONUDC, Yury Fedotov, dans un communiqué de presse.

En s'appuyant sur des cas réels de procédures, la publication explore les textes juridiques des États membres et leurs approches pour tenter de pénaliser et sanctionner l'usage de l'Internet à des fins terroristes.

Le guide met en évidence le besoin d'une coopération internationale renforcée entre les systèmes de droit juridique et le secteur privé, ainsi que sur une coopération internationale accrue dans la préservation et l'échange de données sur Internet.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'ONUDC encourage les États membres à surpasser les réseaux criminels transnationaux

En savoir plus





Coup de projecteur