L'UIT met le téléphone mobile au service du développement durable

16 octobre 2012 – L'Union Internationale des Télécommunications (UIT) a annoncé mardi à l'ITU Telecom World 2012, une manifestation qui se tient actuellement à Dubaï, deux nouvelles initiatives en faveur du développement durable, tirant parti de l'intelligence des technologies de l'information et de la communication (TIC), en particulier de la large bande mobile.

Intitulée « Le mobile au service du développement », l'initiative a pour but d'accélérer la recherche de la durabilité. L'UIT cherche à tirer parti des TIC de pointe et des solutions intelligentes pour atteindre les objectifs de développement durable. Alors que le nombre d'abonnements au mobile vient de franchir le cap des 6 milliards et que la technologie large bande mobile est de plus en plus accessible, de nouvelles possibilités d'amélioration s'offrent dans des secteurs de la santé, de l'éducation, de l'agriculture, des échanges et du commerce.

La nouvelle initiative de l'UIT – le « Modèle intelligent de développement durable » vise à établir un lien entre les TIC au service du développement (ICT4D) et les TIC au service de la gestion des catastrophes (ICT4DM) pour renforcer le développement durable et mieux utiliser les ressources disponibles.

« Dans un monde de plus en plus menacé par les catastrophes naturelles, du fait des changements climatiques, nous devons saisir les opportunités offertes par les technologies de pointe intelligentes pour inverser la tendance et parvenir au développement durable », a déclaré le Secrétaire général de l'UIT, Hamadoun Touré, dans un communiqué de presse .

« Avec le déploiement de la technologie large bande mobile, il ne s'agit plus simplement de pouvoir téléphoner, mais de transformer radicalement les conditions de la responsabilisation et du développement socio-économiques. Il s'agit véritablement de mettre le mobile au service de la responsabilisation et du développement », a-t-il ajouté.

Annonçant le lancement des deux initiatives, la Directrice du Bureau de développement des télécommunications de l'UIT, Brahima Sanou, a souligné que ces deux projets accéléreraient la transition vers une société de l'information fondée sur le savoir.

« Le lancement de ces deux initiatives a pour but de donner une dimension plus humaine aux TIC en faisant en sorte que chacun ait accès à ces technologies, de manière abordable, et les utilise dans sa vie quotidienne et dans ses activités économiques », a affirmé Mme Sanou.

« L'omniprésence du téléphone mobile peut donner aux communautés du monde entier les moyens d'améliorer leur vie quotidienne et de renforcer la sécurité du public grâce à une meilleure sensibilisation aux risques de catastrophes et à une meilleure réactivité au cas où elles se produisent ».

En savoir plus





Coup de projecteur