UNICEF : le vaccin contre la pneumonie est désormais disponible au Congo

Une mère et son enfant au centre de soins Marian Ngouabi, au Congo-Brazzaville. Photo: Baudouin Mouanda

11 octobre 2012 – Le vaccin contre la pneumonie vient d'être introduit dans le programme élargi de vaccination en République du Congo, a annoncé jeudi le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).

« Grâce à ce nouveau vaccin, le Congo va pouvoir sauver la vie de nourrissons qui, chaque année, sont trop nombreux à succomber aux maladies dues au pneumocoque », a indiqué la représentante de l'UNICEF au Congo, Marianne Flach, au nom des Nations Unies et GAVI Alliance, un partenariat public-privé sur les questions d'immunisation, qui a joué un rôle essentiel dans cette campagne.

La République du Congo vient de faire un grand pas vers la réduction de la mortalité des enfants en devenant le 15ème pays d'Afrique subsaharienne à introduire le vaccin contre la pneumonie. Chaque année en Afrique, cette maladie tue près de la moitié des enfants âgés de moins de cinq ans. Au Congo, cette maladie provoque à elle seule environ 14 % de la mortalité infantile, ce qui en fait la 2ème cause de mortalité dans cette tranche d'âge après le paludisme.

« Après les épidémies de poliomyélite et de rougeole qu'a connu notre pays, la République du Congo a fait de la vaccination une priorité nationale en cette année 2012, année de la Santé », a déclaré le ministre de la santé et de la population qui par la même occasion, a loué l'appui de l'UNICEF et de l'OMS, de même que l'apport financier de GAVI et de ses partenaires aux efforts de son pays.

Parmi ces efforts, la réhabilitation de la chaîne de froid a été une entreprise décisive pour doter tous les centres de vaccination des capacités de stockage et de conservation pour le nouveau vaccin à administrer aux nourrissons âgés de 2 à 11 mois.

« L'introduction de ce vaccin sera accompagné de la mise en place de sites-sentinelles de surveillance et d'une évaluation de l'impact de l'introduction des nouveaux vaccins », selon le Dr Youssouf Gamatié, le représentant de l'OMS au Congo.

Le Congo fait partie des 20 pays soutenus financièrement par GAVI Alliance, qui a prévu d'introduire d'ici à 2015 le vaccin contre le pneumocoque dans plus de 45 pays en voie de développement.

Ce vaccin est disponible au Congo grâce à l'innovant mécanisme de garantie de marchés (AMC) de GAVI, qui incite les fabricants à accroître leur production, afin de rendre le vaccin accessible dans les pays en développement. L'AMC est financé par le Canada, l'Italie, la Norvège, la Fédération de Russie, le Royaume-Uni et la Fondation Bill Gates.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Angola : l'UNICEF et l'OMS se félicitent des bons résultats d'une campagne d'éradication de la poliomyélite

En savoir plus





Coup de projecteur