Ban nomme l'ancien Premier Ministre italien Romano Prodi Envoyé spécial pour le Sahel

L'ex-chef de gouvernement italien Romano Prodi (à droite) avec le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.

9 octobre 2012 – Le Secrétaire général Ban Ki-moon a annoncé mardi la nomination de Romano Prodi, comme son Envoyé Spécial pour le Sahel, convaincu que l'ancien Premier Ministre italien saura « concevoir et mobiliser une réponse efficace des Nations Unies et de la communauté internationale à cette crise complexe qui affecte les pays et les peuples de cette région ».

M. Prodi, indique la déclaration communiquée par le porte-parole de M. Ban, coordonnera les efforts de l'Organisation à l'échelle de tout le système en vue de finaliser et mettre en œuvre la stratégie régionale intégrée des Nations Unies au Sahel. À cet effet, M. Prodi mènera des consultations avec les États Membres de la région, ainsi qu'avec les organisations régionales et sous-régionales et d'autres partenaires internationaux.

L'Envoyé Spécial entreprendra en outre des missions de bons offices au nom du Secrétaire général, en particulier pour ce qui est des efforts de médiation nationaux, régionaux et internationaux dans la sous-région ainsi que pour des questions transnationales et transfrontières. Son aide contribuera à également à générer, maintenir et coordonner l'engagement international dans le but de soutenir les efforts nationaux des pays du Sahel pour faire face à cette crise aux dimensions multiples, avec une priorité initiale accordée au Mali.

M. Prodi a eu une carrière importante dans la diplomatie internationale, ainsi que dans le milieu universitaire et les organisations internationales. Il a été Premier Ministre de l'Italie entre 2006 et 2008 et entre 1996 et 1998. M. Prodi a également été Président de la Commission européenne de 1999 à 2005, supervisant la mise en place de l'euro ; l'élargissement de l'Union avec 10 nouveaux pays d'Europe centrale, de l'est et du sud ; et le Traité qui a établit la Constitution européenne.

Après avoir été Premier Ministre, M. Prodi a continué à travailler dans le milieu universitaire et dans la diplomatie internationale. Il est toujours Président de la Fondation pour la coopération à l'échelle mondiale dont la mission est de contrecarrer les problèmes « sociaux, culturels et politiques dans le monde » par des propositions nouvelles de coopération dans le contexte international. En 2008, M. Prodi a occupé le poste de Président du Panel de haut niveau Nations Unies-Union africaine pour le maintien de la paix en Afrique.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'ONU plaide pour une stratégie régionale intégrée au Sahel

En savoir plus



Coup de projecteur