Semaine de l'espace : l'ONU exalte la contribution de la science spatiale au développement de l'humanité

Le Directeur général du Bureau des Nations Unies à Vienne, Yuri Fedotov (à droite), dévoile le modèle de satellite de navigation offert par la Fédération de Russie. Photo: ONU

4 octobre 2012 – Les Nations Unies ont lancé jeudi la Semaine mondiale de l'espace avec la présentation d'un modèle de satellite de navigation, offert par la Russie, qui sera exposé dans les locaux de l'ONU à Vienne, et en exaltant la contribution apportée par la science et la technologie spatiales au développement de l'humanité.

« La navigation par satellite bénéficie à de très nombreux usagers à travers la planète. Les systèmes de navigation satellitaire dans les voitures sont bien connus du public, mais ce ne sont pas les seules applications pratiques de ce type de technologie », a déclaré le Directeur général du Bureau de l'ONU à Vienne, Yuri Fedotov, en présentant le modèle offert par son pays.

« La technologie de navigation satellitaire a de nombreux usages civils, scientifiques et commerciaux. Elle est largement utilisée dans des domaines comme les télécommunications, les transports, la météorologie et la prédiction des catastrophes naturelles », a précisé M. Fedotov.

Il s'exprimait lors d'une cérémonie de présentation du modèle russe, appelé Système global de navigation par satellite (GLONASS), dans le cadre de l'exposition permanente sur l'espace au Centre international de l'ONU à Vienne, en Autriche. Il était accompagné du Directeur adjoint de l'agence spatiale russe Roscosmos, Anatoly Shilov, et du Représentant permanent de la Russie auprès des Nations Unies à Vienne, Vladimir Voronkov.

Station de recherche internationale située dans l’orbite terrestre, l’ISS est le résultat d’une coopération et d’un partenariat entre les agences spatiales du Canada, de l’Europe, du Japon, de la Fédération de Russie et des Etats-Unis.

Le don du modèle a marqué la première journée de la Semaine mondiale de l'espace, qui est la plus importante manifestation consacrée à l'espace dans le monde et est observée tous les ans du 4 au 10 octobre. Elle a été proclamée par l'Assemblée générale de l'ONU en 1999, pour célébrer la contribution de la science et de la technologie spatiales à l'amélioration de la condition humaine.

Les dates ont été choisies en commémoration du lancement, le 4 octobre 1957, du premier satellite artificiel, Spoutnik 1, et de l'entrée en vigueur, le 10 octobre 1967, du Traité sur les principes régissant les activités des États en matière d'exploration et d'utilisation de l'espace extra-atmosphérique, y compris la Lune et les autres corps célestes.

« Cette Semaine est devenue une célébration planétaire de la science et de la technologie », a déclaré la Directrice du Bureau des affaires spatiales des Nations Unies (BASONU), Mazlan Othman. « Le BASONU s'efforce, avec ses partenaires, d'apporter sur la Terre les bénéfices de l'espace, de permettre une utilisation concrète par les humains du monde apparemment abstrait et distant de l'espace », a-t-elle ajouté.

Par exemple, le BASONU, en coopération avec l'Union astronomique internationale, organise un atelier de développement des capacités en matière d'astronomie pour des enseignants du cycle secondaire en Ethiopie, qui se tiendra la semaine prochaine à Addis-Abeba. Un atelier semblable s'est tenu en 2011 au Bangladesh. Ces ateliers visent à former les professeurs à l'enseignement de l'astronomie élémentaire et moderne, afin qu'ils l'incluent dans leurs programmes.

En savoir plus





Coup de projecteur