Le Premier Ministre Zardari affirme que le Pakistan a fait une priorité de la lutte antiterroriste

Le Président du Pakistan, Asif Ali Zardari.

25 septembre 2012 – Devant l'Assemblée générale des Nations Unies, le Premier Ministre du Pakistan, Asi Ali Zardari, a mis l'accent sur la lutte contre le terrorisme, en rappelant que feu son épouse Benazir Bhutto, le Ministre des minorités, Shahbaz Bhatti et le Gouverneur de la province du Penjab, Salmaan Taseer, avaient été assassinés par des terroristes.

Précisant que le terrorisme a coûté la vie à 7.000 militaires et policiers et à 37.000 civils pakistanais, M. Zardari a déclaré qu'aucun pays n'avait autant souffert de ce fléau que le Pakistan. Les bombardements meurtriers effectués par des drones ajoutent à la difficulté de la bataille engagée par son gouvernement « pour gagner les cœurs et les esprits » dans sa lutte contre le terrorisme, a-t-il affirmé.

A ceux qui estiment que le Pakistan n'en fait pas assez, le Premier Ministre a demandé d'arrêter « d'insulter la mémoire de nos morts et la douleur de nos vivants ». Il a aussi demandé que l'on cesse d'exiger de son pays ce qui n'a jamais été demandé à aucun autre pays et de cesser de diaboliser les femmes et les enfants innocents du Pakistan.

« Ce qui est bon pour l'Afghanistan, est bon pour le Pakistan » a également affirmé M. Zardari en appelant la communauté internationale à venir en aide aux trois millions de réfugiés afghans se trouvant au Pakistan. Il a appuyé une recherche de la paix conduite par les Afghans pour les Afghans et assuré que le Pakistan soutiendra tout processus reflétant le consensus national afghan.

Dans le domaine de la coopération régionale, il a précisé que le Pakistan accueillera le mois prochain un sommet quadrilatéral sur l'accord de transit commercial pakistano-afghan. Dans ce contexte, il a appelé à une amélioration de la lutte contre le trafic de stupéfiants, en notant que le commerce d'héroïne avait augmenté de 3000% au cours de la dernière décennie, malgré la présence des Forces internationales en Afghanistan.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Pakistan : une experte de l'ONU demande des garanties pour l'indépendance de la justice

En savoir plus






Coup de projecteur