Lutte contre la LRA : l'Ouganda et le Soudan du Sud fournissent des troupes à la Force régionale de l'UA

Une Congolaise, déplacée par des attaques de la LRA, porte un sac rempli d’articles de première nécessité remis par le Haut Commissariat pour les réfugiés à Dungu, en RC.

19 septembre 2012 – Les Nations Unies ont salué mardi la mise à disposition de l'Union africaine de 2.500 soldats, qui intégreront sa Force régionale d'intervention chargée de lutter contre l'Armée de résistance du Seigneur (LRA).

Sur ces effectifs, 2.000 éléments sont issus des Forces de défense du peuple ougandais et 500 autres de l'Armée populaire de libération du Soudan. Ces troupes ont été officiellement mises à la disposition de la Force hier à Yambio, une localité située à plus de 350 kilomètres de Juba, la capitale du Soudan du Sud.

« Ce moment important marque l'aboutissement de nos efforts collectifs visant à mettre définitivement fin aux activités de la LRA, mouvement tristement célèbre pour ses exactions à l'encontre des populations civiles », a déclaré Abou Moussa, le Représentant spécial du Secrétaire général et chef du Bureau régional des Nations Unies pour l'Afrique centrale (UNOCA), qui assure la coordination des efforts onusiens dans la lutte contre ce groupe armé.

M. Moussa a rendu hommage aux pays contributeurs de troupes, malgré les défis auxquels ils font face sur le plan national. Il a indiqué que les Nations Unies continueront de soutenir l'UA avec laquelle elles sont engagées dans la mise en œuvre de la stratégie régionale de lutte contre la LRA, adoptée par le Conseil de sécurité le 29 juin 2012.

Le Représentant spécial a plaidé pour un renforcement de la coordination entre la Force régionale d'intervention et toutes les parties prenantes, y compris les missions et représentations onusiennes concernées. Cette démarche, a-t-il expliqué, a pour principal objectif de protéger les populations civiles, mais aussi de contribuer au développement des régions touchées. « Ensemble, nous réussirons », a conclu le chef de l'UNOCA.

La cérémonie de Yambio fait suite à celle organisée à Obo, dans l'Est de la République Centrafricaine, où 360 militaires des Forces armées centrafricaines (FACA) ont été déployés le 12 septembre dernier. L'Envoyé spécial de l'UA pour la LRA, Francisco Madeira, a révélé hier que la République démocratique du Congo envisageait la mise à disposition, dans un délai qui reste à préciser, de troupes à Dungu, dans le nord-est du pays.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'ONU et l'UA examinent les moyens de mettre en œuvre la stratégie régionale de lutte contre la LRA

En savoir plus



Coup de projecteur