La Conférence des États parties se réunit à New York pour renforcer les droits des personnes handicapées

Des participants à la cinquième Conférence des États parties à la Convention relative aux droits des personnes handicapées, le 11.09.2012 à New York. ONU Photo/Evan Schneider

12 septembre 2012 – Des centaines d'experts, de représentants d'États membres et de militants des droits des personnes handicapées se sont réunis mercredi au siège des Nations Unies pour l'ouverture de la cinquième Conférence des États parties à la Convention relative aux droits des personnes handicapées, qui accorde cette année une attention particulière au développement inclusif, au technologies axées sur l'accessibilité et à la question des enfants handicapés.

« Trop de personnes handicapées font encore face à la pauvreté et à la difficulté d'accès aux services sociaux ou à l'emploi. Le développement ne peut pas être inclusif et durable si plus d'un milliard de personnes en sont exclues », a rappelé le Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et sociales, Wu Hongbo, dans son discours liminaire.

La Conférence des États parties est la plus importante réunion internationale consacrée à la question du handicap. Elle propose chaque année une réflexion sur les moyens de mettre en œuvre les dispositions de la Convention relative aux droits des personnes handicapées adoptée en 2006. Actuellement, 119 États l'ont ratifiée et sont donc tenus de promouvoir la pleine participation des personnes handicapées.

« Le mois dernier aux Jeux olympiques de Londres, Oscar Pistorius, coureur sud-africain de 400 mètres, a accompli un exploit historique malgré son handicap. Six autres athlètes handicapés se sont rendus à ces Jeux, ce qui témoigne du triomphe de l'esprit humain et du courage », s'est réjoui M. Wu.

La Convention est entrée en vigueur en mai 2008 suite aux efforts de sensibilisation de l'ONU pendant des décennies pour faire évoluer les attitudes et approches envers les personnes handicapées, qui ne doivent pas être perçus comme des victimes, mais comme des citoyens à part entière.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'ONU voit dans les Jeux paralympiques un formidable vecteur d'intégration et de changement

En savoir plus





Coup de projecteur