Le PAM soutient une initiative afghane de lutte contre la malnutrition

Des Afghans à Kaboul dans le cadre de célébrations qui se sont déroulées le 20 mars 2012. Photo: MANUA/ Fardin Waezi

10 septembre 2012 – Le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé lundi le lancement d'un partenariat afin de fournir une aide alimentaire à 15 millions de personnes en Afghanistan.

L'objectif de ce partenariat, qui associera le Ministère afghan de la santé, la Fondation Khalifa Bin Zayed Al Nahyan (KBZF) et l'Alliance mondiale pour une meilleure nutrition (GAIN), est de réduire la prévalence des déficiences vitaminiques et minérales de la population afghane, en particulier les enfants en bas âge et les femmes en âge de procréer.

« La malnutrition chronique est un fardeau terrible pour le peuple afghan, non seulement sur le plan sanitaire, mais aussi celui de la productivité économique. Efficace et peu onéreux, le renforcement en micronutriments peut aider à résoudre ce problème », souligne le représentant du PAM en Afghanistan, Louis Imbleau, dans un communiqué de presse.

L'aide alimentaire consistera principalement en farine fortifiée, en huile végétale et en ghî, du beurre clarifié. Les principaux producteurs ou exportateurs afghans de farine et d'huile participeront au projet et recevront dans ce contexte une formation en matière de micronutriments.

« Les contributions de la KBZF, du GAIN et du PAM sont très appréciées. En ces temps difficiles de redressement, le projet permettra de renforcer la santé des populations et notre économie », s'est félicité le Ministre afghan de la santé, le Dr. Suraya Dalil.

Créée lors d'une session spéciale de l'Assemblée générale de l'ONU en 2002, l'Alliance mondiale pour une meilleure nutrition soutient des partenariats visant à faciliter l'accès aux éléments nutritionnels de base. Dans le cadre d'un tel partenariat, elle prête son soutien financier et son expertise technique à la production de denrées alimentaires enrichies.

« L'accès à une nutrition complète est un droit humain qui ne doit être dénié à personne. Nous sommes heureux de soutenir cette initiative qui fera une réelle différence dans la vie quotidienne de millions de gens et engagera la participation de partenaires multiples venus de différents secteurs d'activité », s'est réjoui le Directeur exécutif du GAIN, Marc Van Ameringen.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'ONU alloue 55 millions de dollars aux crises humanitaires sous-financées dans huit pays

En savoir plus





Coup de projecteur