Liban : la recrudescence des violences remet en cause les efforts de paix et de stabilité

Coordonnateur résident des Nations Unies à Djibouti, Robert Watkins. ONU Photo/Fardin Waezi

23 août 2012 – Le Coordonnateur spécial adjoint pour le Liban a prévenu jeudi que les incidents qui se sont récemment produit dans ce pays, en particulier des enlèvements et des affrontements armés, posaient une menace aux efforts déployés par le gouvernement afin de promouvoir la paix et le développement.

Robert Watkins a fait ces observations à l'issue d'une entrevue à Beyrouth avec le Ministère de l'Intérieur, Marwan Charbel, avec qui il a eu « une discussion très longue et détaillée », en particulier en ce qui concerne l'évolution de la situation sécuritaire dans le pays.

« Les Nations Unies ont suivi de près, et avec préoccupation, les récents incidents sécuritaires dans le pays, en particulier les enlèvements visant des ressortissants syriens et d'autres au Liban, ainsi que les affrontements armés à Tripoli au cours des derniers jours », a confié M. Watkins.

« Je regrette profondément les pertes de vies humaines et la poursuite des violences à Tripoli », a-t-il ajouté. « Tous ces incidents remettent en cause les efforts déployés pour promouvoir la paix, la stabilité et le développement de long terme. »

Le Coordonnateur spécial adjoint a affirmé que le gouvernement libanais avait un rôle important à jouer pour préserver la stabilité, tandis que toutes les parties concernées dans le pays doivent respecter les prérogatives de l'État et ne pas empiéter dessus.

Le Liban, a-t-il dit, ne peut accepter que des acteurs fassent la loi en toute impunité, exprimant son soutien à l'engagement pris par les dirigeants du pays de faire traduire les auteurs d'actes criminels en justice.

M. Watkins a également relevé que le pays avait une responsabilité morale de protéger les innocents, y compris les ressortissants syriens qui se sont réfugiés en nombre au Liban pour fuir le conflit qui sévit dans leur pays.

Le Coordonnateur spécial adjoint rencontrera plus tard cette semaine le Premier Ministre libanais, Najib Mikati, ainsi que d'autres responsables politiques, dans un souci de continuer à suivre l'évolution de la situation.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Processus de paix au Moyen-Orient : le Chef des affaires politiques à l'ONU appelle à la sortie de l'impasse

En savoir plus





Coup de projecteur