L'UNESCO récompense les programmes d'alphabétisation du Bhoutan, de la Colombie, de l'Indonésie et du Rwanda

Des mères de famille prennent part à une classe dans le cadre du programme d’éducation non formelle et de formation continue du Département de l’éducation des adultes et de l’enseignement supérieur du Bhoutan. Photo: UNESCO

22 août 2012 – Des programmes du Bhoutan, de la Colombie, de l'Indonésie et du Rwanda ont remporté les prix d'alphabétisation internationaux 2012 de l'UNESCO, l'Organisation des Nations Unies pour les sciences, l'éducation et la culture.

Les prix, d'un montant de 20.000 dollars chacun, seront remis le 6 septembre prochain, à l'occasion d'une cérémonie au Siège de l'UNESCO, à Paris, dans le cadre des célébrations de la Journée internationale de l'alphabétisation, observée chaque année le 8 septembre, annonce un communiqué de presse.

Deux programmes ont reçu le Prix d'alphabétisation UNESCO du Roi Sejong, créé en 1989 grâce à la générosité de la République de Corée, et deux autres le Prix Confucius UNESCO d'alphabétisation, créé en 2005 grâce à la générosité de la Chine.

La Direction du développement de l'éducation communautaire de l'Indonésie a reçu l'un des deux Prix du Roi Sejong pour ses efforts visant à améliorer la qualité des programmes d'alphabétisation grâce à l'initiation à l'entreprenariat, à des modules de lecture et à la formation des tuteurs. Ce programme, qui concerne près de trois millions de personnes, gère des centres de lecture communautaires mis en place dans des lieux publics dans plus de 75.000 villages d'Indonésie.

Le second Prix du Roi Sejong est allé au Programme national d'alphabétisation des adultes de l'Église pentecôtiste du Rwanda, centré sur les femmes et les jeunes non scolarisés, et dont l'ambition est de contribuer au développement du peuple rwandais en garantissant son droit à une éducation de qualité.

Le Programme d'éducation non formelle et de formation continue du Département de l'éducation des adultes et de l'enseignement supérieur du Bhoutan a remporté l'un des deux Prix Confucius. Reposant sur le principe dit du « Bonheur national brut », ce programme s'est rapidement développé, s'adressant principalement aux communautés rurales et aux femmes. Son objectif est de parvenir à un taux d'alphabétisation des adultes de 70 % d'ici à 2013 et de 100 % d'ici à 2015.

Enfin, le second Prix Confucius a été attribué au programme du Système interactif de la Fondation Transformemos, qui offre une éducation de base aux populations non scolarisées grâce à un enseignement interactif et aux technologies de la communication et de l'information dans 1.200 salles de cours équipées d'ordinateurs, de projecteurs et de téléviseurs.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L’ONU appelle à investir plus dans l’alphabétisation

En savoir plus





Coup de projecteur