RDC: L'OMS et les autorités congolaises se mobilisent suite à la réapparition du virus Ebola

Les particules du virus Ebola.

21 août 2012 – Quinze cas d'Ebola, dont neuf fatals, ont été signalés mardi par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans la Province orientale de la République démocratique du Congo (RDC), située dans l'est du pays.

Selon le représentant de l'OMS, Glen Thomas, le Ministère congolais de la santé a immédiatement mis sur pied un groupe de travail qui planche sur une réponse à l'échelle nationale avec la coopération de l'OMS, de Médecins sans Frontières et du Centre de contrôle et de prévention des maladies des États-Unis. Des groupes similaires ont été établis aux niveaux des provinces et des districts afin de surveiller et de répondre à l'épidémie de ce virus mortel.

Une équipe d'urgence formée de spécialistes du Ministère de la santé, de l'OMS et de Médecins sans Frontières a en outre mené une série d'études épidémiologiques de terrain.

Aucune restriction de voyage ou de commerce avec la RDC n'a été décrétée par l'OMS.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'OMS soutient les opérations de lutte contre la réapparition du virus Ébola en Ouganda

Aucun résultat
Aucun résultat