L'OMS se félicite de l'interdiction par l'Australie des logos sur les paquets de cigarettes

Photo: OMS/T. O'Leary

15 août 2012 – L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a salué mercredi la décision « historique » de la Haute Cour de l'Australie de rejeter une plainte de l'industrie du tabac contre une loi interdisant les logos sur les paquets de cigarettes, encourageant le reste du monde à suivre l'exemple de ce pays.

« Plusieurs grands cigarettiers contestaient cette loi qui exige que les cigarettes et le tabac soient commercialisés dans un emballage simple sans logo. Mais la tentative de l'industrie du tabac a échoué », s'est félicitée la Directrice générale de l'OMS, Margaret Chan, dans un communiqué de presse.

« À partir du mois de décembre, l'Australie deviendra le premier pays à commercialiser les cigarettes dans des paquets vert-olive ternes sans logo », a-t-elle précisé.

Avec cette victoire australienne, le domaine de la santé publique entre dans une nouvelle ère du contrôle du tabac. Un emballage simple pour lutter contre la tactique commerciale et publicitaire impitoyable de l'industrie du tabac est une mesure efficace, qui s'inscrit parfaitement dans la lignée des recommandations de la Convention cadre de l'OMS sur le contrôle du tabac.

« Cette plainte résonne comme l'agonie d'une industrie désespérée. Avec de nombreux pays qui s'apprêtent à suivre l'exemple de l'Australie, nous espérons assister à un effet domino bénéfique pour la santé publique », a souhaité Mme Chan.

De tels bienfaits ont été documentés par la justice australienne et serviront à d'autres pays dans leurs efforts pour prendre des mesures efficaces afin de protéger la santé des populations et contrer les mesures agressives de l'industrie du tabac.

La consommation de tabac est l'une des plus grandes menaces pour la santé publique, puisque le tabac provoque le décès de la moitié de ses consommateurs, soit six millions de décès chaque année. À moins d'une action décisive des gouvernements, ce chiffre pourrait, selon l'OMS, atteindre huit millions d'ici à 2030.

La Convention cadre pour le contrôle du tabac de l'OMS est entrée en vigueur en 2005. Les signataires sont contraints de prendre progressivement des mesures pour réduire la demande et l'offre de tabac et protéger les gens de la fumée. Plus de 170 pays l'ont signé.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Journée mondiale sans tabac : le Secrétaire général et l'OMS dénoncent l'ingérence de l'industrie du tabac

En savoir plus





Coup de projecteur