Timor-Leste : Ban salue les progrès de la réforme du secteur de la sécurité

Le Président du Timor-Leste, Taur Matan Ruak, passe en revue les troupes aux côtés du Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, à Dili, le 15 août 2012. Photo MINUT/Martine Perret

15 août 2012 – Le Secrétaire général Ban Ki-moon a salué mercredi le peuple du Timor-Leste pour les progrès accomplis depuis le rétablissement de l'indépendance il y a 10 ans de ce pays, notamment pour avoir réussi à réformer le secteur de la sécurité à quelques mois du retrait de la Mission des Nations Unies dans ce pays.

« Le Timor-Leste a fait un long chemin. Vous avez de quoi être fiers », a déclaré M. Ban lors d'une conférence de presse qu'il a donnée conjointement avec le Président du pays, Taur Matan Ruak.

En mai dernier, la République du Timor-Leste a fêté son 10ème anniversaire. Les célébrations de l'indépendance ont coïncidé avec l'investiture de M. Ruak, qui avait remporté les élections présidentielles d'avril. Le mois dernier, le pays a également organisé des élections parlementaires qui se sont déroulées dans le calme, selon les observateurs.

« Je salue tous les Timorais pour les élections présidentielles et parlementaires qui se sont tenues plus tôt cette année. Leur déroulement pacifique et ordonné reflète l'engagement vigoureux du Timor-Leste en faveur de la stabilité, de la démocratie et de l'unité nationale. »

M. Ban a salué les progrès accomplis par le secteur de la sécurité du pays, soulignant que celui-ci continuerait de bénéficier du soutien de l'ONU après le retrait, à la fin de cette année, de la Mission intégrée des Nations Unies au Timor-Leste (MINUT), chargée de soutenir le gouvernement dans le maintien de la stabilité et le renforcement de la gouvernance démocratique.

M. Ban a également salué le Timor-Leste pour sa contribution à l'appui du maintien de la paix et de la sécurité dans le monde. En mai dernier, 17 officiers de police timorais ont été choisis à l'issue d'une sélection rigoureuse pour servir en tant que Casques bleus. Actuellement, deux officiers de police timorais font partie du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau (BINUGBIS). Au cours de la décennie écoulée, 12 officiers de police timorais au total ont rejoint les opérations de l'ONU déployées au Kosovo et en Guinée-Bissau.

« Au cours des 16 derniers mois, la police timoraise a assumé la responsabilité de la conduite de toutes les opérations de police dans le pays. Elle ne fait pas simplement une différence à l'échelle nationale, mais aussi dans le reste du monde. Nous le voyons dans la contribution que vous faites aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies », a déclaré M. Ban au peuple du Timor-Leste.

« C'est un témoignage du professionnalisme et du développement institutionnel grandissants de vos forces de sécurité, ainsi que de votre engagement en faveur de la solidarité mondiale », a-t-il ajouté.

Au cours de sa visite, le Secrétaire général s'est rendu dans une académie de police, où il a encouragé les aspirants à continuer de sécuriser leur pays et à accorder une priorité au développement de long-terme après le retrait de la MINUT. « La coopération étroite entre la police timoraise et celle de la MINUT a été déterminante dans le renforcement constant de vos forces. Nous travaillerons ensemble à répondre à toutes les disparités existantes », a assuré M. Ban.

Dans une allocution qu'il a prononcée devant le Parlement national aujourd'hui, M. Ban a souligné les trois domaines dans lesquels les législateurs doivent faire porter leurs efforts : la promotion d'une croissance inclusive capable de réduire les inégalités, le renforcement d'une culture de paix et de sécurité, et l'autonomisation des femmes et des jeunes.

« Alors que l'ONU a réduit sa présence dans le pays, vous continuez de montrer l'exemple au reste du monde quant aux moyens de passer avec succès du conflit à la paix durable. Au moment de définir notre nouvelle relation, le Timor-Leste peut compter sur le soutien des Nations Unies à l'avenir », a assuré le Secrétaire général.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Timor-Leste : Ban se félicite du 10e anniversaire de l'indépendance

Coup de projecteur