Angola : l'UNICEF et l'OMS se félicitent des bons résultats d'une campagne d'éradication de la poliomyélite

10 août 2012 –

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) se sont félicité vendredi qu'aucun nouveau cas de poliomyélite n'ait été détecté en Angola depuis un an, ce qui est un signe encourageant après la réapparition, en 2005, de cette maladie dans ce pays africain.

Le dernier cas recensé remonte à juillet 2011 dans la province d'Uige, dans le nord-ouest du pays. Des efforts concertés ont déployés entre le gouvernement de l'Angola et les agences de l'ONU pour éradiquer cette maladie.

« Ce succès est le résultat d'une amélioration des campagnes de lutte contre la poliomyélite », a déclaré le représentant par intérim de l'OMS en Angola, Jean-Marie Yameogo, dans un communiqué de presse en saluant également l'engagement des autorités angolaises à tous les niveaux.

La campagne a été financée principalement par le gouvernement angolais, qui a déployé des milliers de personnels soignants ainsi que des volontaires pour effectuer des vaccinations qui ont permis de couvrir 95% des enfants âgés de moins de cinq ans dans tout le pays.

Les nouveaux cas de la maladie ont reculé de 33 en 2010 à cinq en 2011 et aucun jusqu'à présent en 2012. Ceci est une réalisation considérable, a reconnu le représentant de l'UNICEF en Angola, Koenrad Vanormelingen, tout en mettant en garde contre la complaisance.

« Ces investissements démontrent l'importance d'un secteur de santé primaire solide pour l'ensemble des enfants du pays. Nous avons la responsabilité et le devoir de protéger les enfants et de veiller à ce que tous les enfants puissent grandir dans un environnement sain et dépourvu de poliomyélite », a-t-il ajouté.


News Tracker: autres dépêches sur la question

OMS : aucun cas de poliomyélite enregistré depuis un an en Inde

En savoir plus




Coup de projecteur