Ban entame sa visite en Chine par une session de dialogue sur le réseau social Weibo

Le Secrétaire général dialogue avec les utilisateurs du réseau social Weibo pendant sa visite en Chine. ONU Photo/Eskinder Debebe.

17 juillet 2012 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a entamé mardi une visite de trois jours en Chine. Sa première activité à Beijing a été un dialogue avec les utilisateurs du site de communication multimédia Sina Weibo, la tribune de bloggeurs la plus populaire en chinois.

Les utilisateurs de Weibo avaient soumis plus de 3.000 questions sur les Nations Unies, le rôle du Secrétaire général et une série de sujets relatifs au travail des Nations Unies, tels que la crise en Syrie, le chômage des jeunes ou encore les droits de l'homme.

« Bonjour tout le monde, je suis Ban Ki-moon », a lancé le Secrétaire général en chinois au début de sa session de 45 minutes de conversation en ligne avec 20 millions d'internautes.

M. Ban a écouté les commentaires, suggestions et attentes des internautes et répondu aux questions pertinentes, notamment celles portant sur la récente conférence Rio+20 ou encore la coopération entre la Chine et l'Afrique.

Interrogé par Wang Saisai sur l'impact des réseaux sociaux sur le travail de l'ONU, M. Ban a déclaré « qu'ils sont les meilleurs moyens dialoguer et de rester connecté avec le monde », en ajoutant que les réseaux sociaux permettent également une dissémination large et rapide de l'information.

« J'espère sincèrement que les dirigeants du monde entier utilisent les médias sociaux plus souvent que je ne le fais. Ces idées et ces énergies devraient être pleinement mobilisées et c'est l'objectif principal de ce réseau social », a-t-il déclaré.

Le Secrétaire général a également indiqué à un utilisateur que la conférence Rio+20, qui s'est tenue le mois dernier au Brésil, avait rencontré « un grand succès qui nous a placés sur le chemin d'une viabilité plus grande ». M. Ban a également assuré qu'avec le soutien vigoureux du gouvernement chinois, Rio+20 avait débouché sur un consensus ayant permis de définir des objectifs de développement durable, de renforcer le cadre institutionnel existant et de mettre œuvre les stratégies agrées.

Depuis que l'ONU a ouvert un compte Sina Weibo, elle a attiré de plus de deux millions d'utilisateurs.

Ban Ki-moon poursuivra demain sa visite en Chine, où il rencontrera les dirigeants du pays. Il prendra également part à une manifestation destinée à marquer la contribution du peuple chinois à la campagne « Le Futur que nous voulons » en faveur du développement durable.

Jeudi, M. Ban prendra part à une conférence majeure du Forum de la coopération entre la Chine et l'Afrique avant de se rendre dans le sud de l'Europe orientale.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le Comité de l'information évalue les progrès de l'ONU en matière d'information