Ban Ki-moon condamne les attaques meurtrières lancées contre deux églises au Kenya

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon. Photo ONU/Mark Garten

2 juillet 2012 – Le Secrétaire général Ban Ki-moon a fermement condamné lundi les attaques terroristes lancées perpétrées hier contre deux églises dans la ville de Garissa, au Kenya, et qui ont causé la mort d'au moins 17 personnes et blessé de nombreuses autres.

« Ces attaques, qui ont ciblé délibérément des lieux de culte, sont répréhensibles et criminelles » souligne M. Ban dans une déclaration communiquée par son porte-parole.

« Aucune cause ne saurait justifier le fait de prendre, sans discernement, des civils pour cible. Les auteurs de ces attaques et ceux des derniers actes terroristes commis au Kenya, doivent être comptables de ces actes », ajoute-t-il.

Le Secrétaire général présente ses condoléances aux familles des victimes ainsi qu'au Gouvernement et au peuple du Kenya.

En savoir plus






Coup de projecteur