La CNUCED invite les places boursières à promouvoir les investissements financiers durables

Le Secrétaire général de la CNUCED, Supachai Panitchpakdi.

19 juin 2012 – À l'occasion d'une réunion à Rio, cinq des plus importantes places boursières du monde se sont engagées à promouvoir des investissements durables sur leurs marchés respectifs, a annoncé mardi le Secrétaire général de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), Supachai Panitchpadki.

« Nous souhaitons reconnaître les places boursières qui s'engagent à faire un pari sur la viabilité. La CNUCED s'engage volontairement, et par le dialogue avec les investisseurs, les entreprises et les régulateurs, à promouvoir des investissements durables de long terme », a indiqué M. Supachai lors de la réunion.

Les cinq places boursières qui se sont d’ores et déjà engagées regroupent 4.600 entreprises implantées sur des marchés développés et émergents. L'initiative intervient alors que les gouvernements du monde négocient l'inclusion d'une clause sur la viabilité des entreprises dans le document final de la Conférence des Nations Unies sur le développement durable, Rio+20, qui commence demain au Brésil.

L'initiative de promotion des investissements durables fait partie du programme de la CNUCED pour les investissements dans le développement durable, programme qui inclut également les principes d'investissements responsables dans l'agriculture développés en coopération avec l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), le Fonds international pour le développement agricole (FIDA) et la Banque mondiale.


News Tracker: autres dépêches sur la question

ONU : les agences spécialisées dans l'alimentation demandent au G20 de s'engager contre la faim

En savoir plus



Coup de projecteur