ONU : une nouvelle plateforme en ligne permettra de mesurer les efforts de développement

Le Secrétaire général Ban Ki-moon 'au centre) lance le site Internet du "Cadre de mise en oeuvre intégré" pour mesurer les progrès vers la réalisation des OMD.

6 juin 2012 – Les Nations Unies ont mis mercredi en ligne une plateforme afin de mesurer les progrès réalisés par les États dans la mise en œuvre de leurs engagements financiers et politiques pour réaliser les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

« À compter d'aujourd'hui, nous avons mis à la disposition de tous un outil accessible dans le monde entier pour suivre l'ensemble des engagements pris par les États membres en vue de réaliser les OMD », a déclaré M. Ban lors de la réunion informelle de l'Assemblée générale organisée pour lancer le site web, iif.un.org, qui sera connu sous le nom de « Cadre de mise en œuvre intégré ».

Il y a au total huit OMD, qui vont de la réduction de moitié de la pauvreté extrême à la lutte contre le VIH/Sida en passant par l'éducation primaire universelle. Les OMD, qui devront être réalisés d'ici à 2015, forment les lignes directrices sur lesquelles l'ensemble des pays du monde et des institutions de développement se sont mis d'accord pour améliorer les conditions de vie des plus vulnérables.

Le Cadre de mise en œuvre intégré offrira une vue d'ensemble des engagements internationaux en faveur des OMD depuis l'an 2000, donnera des informations sur la nature des engagements pris et mettra en évidence les failles entre le soutien apporté et celui qui reste à fournir pour atteindre les OMD.

« Le moment est venu. Les États membres ont pris de nombreux engagements pour soutenir les OMD. Cependant, la progression n'a pas été satisfaisante dans tous les domaines », a indiqué le Secrétaire général en ajoutant que si le cadre de mise en œuvre intégré ne suffira pas à atteindre les objectifs, il aidera à renforcer la transparence et les partenariats.

M. Ban a expliqué que le nouveau site web servira également de ressource pour les décideurs politiques, les chercheurs, les universitaires et la société civile qui souhaitent obtenir des informations sur les actions des gouvernements en faveur des OMD. Il sera enfin un tremplin pour les discussions portant sur la planification des priorités de développement après 2015.

« Le cadre de mise en œuvre intégré continuera de suivre la progression de nos efforts, y compris pour les engagements qui seront pris à Rio », a précisé M. Ban.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'ONU se félicite des progrès dans la lutte contre la pauvreté

En savoir plus





Coup de projecteur