ONU : Plus de 427 millions de dollars versés pour les secours humanitaires en 2011

29 mai 2012 – Le Rapport annuel du Fonds central pour les interventions d'urgence (CERF) pour 2011 a fait état mardi de contributions d'un montant de 427 millions de dollars versées l'an dernier par le Fonds aux organismes et partenaires humanitaires de l'ONU dans 45 pays et territoires.

Le rapport indique que cette somme a été répartie entre 11 organismes des Nations Unies et l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) en 2011. Plus de 149 millions ont été versés pour répondre à des urgences liées à des événements climatiques, elles que des sécheresses, des inondations ou des tempêtes.

Le Fonds a également débloqué plus de 128 millions de dollars pour venir en aide aux populations de la Corne de l'Afrique touchées par la sécheresse et l'insécurité alimentaire, sans compter les fonds débloqués pour permettre aux organisations humanitaires d'apporter une aide d'urgence aux habitants du Sahel les plus touchés par l'insécurité alimentaire au Niger, au Tchad et en Mauritanie.

Comme les années précédentes, le premier bénéficiaire du Fonds a été le Programme alimentaire mondial (PAM) qui a reçu 127 millions de dollars, soit presque 30% du montant total. Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) occupe le deuxième rang des bénéficiaires, avec 109 millions de dollars, qui ont servi à financer 130 projets dans 38 pays et territoires différents.

Malgré les difficultés économiques mondiales, le Fonds a collecté plus de 465 millions de dollars en 2011, ce qui représente le montant le plus élevé jamais obtenu auprès des bailleurs de fonds.

Outre des informations détaillées sur les financements assurés par le Fonds, le rapport annuel donne des exemples d'initiatives assorties de témoignages, ainsi qu'une présentation des caractéristiques essentielles de plusieurs programmes menés au Cambodge, en Colombie, au Congo, en Côte d'Ivoire, au Guatemala, au Kenya, au Niger, aux Philippines, en Somalie, au Soudan du Sud et en Turquie.

Le rapport a été mis en ligne sur le site internet du Fonds, qui vient d'être remodelé pour offrir aux partenaires humanitaires et aux donateurs un accès rapide et aisé aux informations essentielles. Il est désormais possible de consulter des informations sur les contributions versées au Fonds par des États Membres, des donateurs privés et des particuliers, ainsi que sur les montants alloués aux organismes des Nations Unies partout dans le monde.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'ONU renforce la lutte contre le choléra en RD Congo

En savoir plus


Coup de projecteur