Le Conseil de sécurité proroge le mandat de la Force de l'ONU pour Abyei

Le Conseil de sécurité de l’ONU. Photo ONU/Evan Schneider

17 mai 2012 – Le Conseil de sécurité a prorogé jeudi pour six mois le mandat de la Force intérimaire de sécurité des Nations Unies pour Abyei (FISNUA), qui est déployée dans cette région faisant l'objet d'une dispute entre le Soudan et le Soudan du Sud.

Le Conseil, par sa résolution 2047 (2012), adoptée à l'unanimité, entend également réexaminer le mandat de la FISNUA après une période de quatre mois en vue d'une « restructuration éventuelle de la mission », au regard de l'application par le Soudan et le Soudan du Sud des décisions prises pour retirer leurs forces armées d'Abyei, activer les mécanismes nécessaires de sécurisation de la frontière et établir l'Administration de la zone d'Abyei.

Le Conseil exige des deux parties qu'elles achèvent « dans les plus brefs délais » de mettre sur pied l'Administration de la zone d'Abyei, notamment en ce qui concerne les nominations aux postes élevés, et de créer le Service de police d'Abyei, conformément aux engagements qu'ils ont souscrits dans l'Accord du 20 juin 2011.

Enfin, le Conseil de sécurité « exige de toutes les parties intéressées qu'elles ménagent au personnel humanitaire plein accès, en toute liberté, à ceux qui ont besoin d'assistance, ainsi que toutes facilités nécessaires à leurs activités, conformément au droit international humanitaire ».


News Tracker: autres dépêches sur la question

Abyei : l'ONU salue le retrait des forces de police du Soudan du Sud

En savoir plus





Coup de projecteur