Abyei : l'ONU salue le retrait des forces de police du Soudan du Sud

Le Président du Soudan Omar Al-Bachir et le Président du Soudan du Sud Salva Kiir en juillet 2011. Photo ONU/Isaac Billy

14 mai 2012 – Le Secrétaire général des Nations Unies Ban-Ki-moon a salué samedi le retrait des forces de police du Soudan du Sud de la région d'Abyei et a encouragé le gouvernement du Soudan à retirer lui aussi ses forces de la zone, en conformité avec l'accord du 20 juin 2011.

Selon un communiqué de presse de son porte-parole, M. Ban a également demandé au deux gouvernements de rétablir immédiatement l'administration d'Abyei. Il s'agit d'une condition pour normaliser la situation dans cette région faisant l'objet d'une dispute entre les deux pays depuis l'accession du Soudan du Sud à l'indépendance en juillet 2011.

« Le Secrétaire général a exhorté les gouvernements du Soudan et du Soudan du Sud à reprendre les négociations sous les auspices du panel de haut niveau de l'Union africaine afin de résoudre les différends qui persistent entre eux », a fait savoir le porte-parole de M. Ban.

« Le Secrétaire général appelle également les deux gouvernements à activer les mécanismes de surveillance et de contrôles frontaliers communs afin d'assurer la sécurité de leur frontière commune », a-t-il ajouté.

Le Conseil de sécurité de l'ONU avait créée le 27 juin 2011 la Force intérimaire de sécurité des Nations Unies pour Abyei (FISNUA), chargée d'assurer la sécurité dans la zone disputée.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le Conseil de sécurité menace le Soudan et le Soudan du Sud de sanctions

En savoir plus





Coup de projecteur