L'Ambassadrice de l'UNICEF Mia Farrow appelle à aider les enfants du Sahel

Une mère avec son enfant sévèrement malnutri au Tchad dans la région du Sahel. Photo: UNICEF/Tchad/2012/C Tidey

2 mai 2012 – L'Ambassadrice itinérante du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), Mia Farrow, qui est une actrice américaine de renommée internationale, a lancé cette semaine un appel urgent en faveur du million d'enfants du Sahel dont la vie est mise en danger par la malnutrition sévère aigüe.

« J'ai vu des mères regardant leur bébé mourir de faim. Pour ceux qui auront survécu, la malnutrition endommagera de manière permanente leurs capacités intellectuelles et physiques », explique Mia Farrow dans un message vidéo. « N'essayez pas de penser à ce million d'enfants, mais pensez plutôt à un seul enfant, à un petit garçon ou à une petite fille qui a besoin que vous l'aidiez maintenant ».

L'UNICEF se prépare depuis des mois à répondre à cette crise dans les régions sahéliennes d'Afrique de l'Ouest et du Centre, où les sécheresses ont provoqué de mauvaises récoltes et la montée des prix des denrées alimentaires. Environ 15 millions de personnes sont actuellement confrontées à l'insécurité alimentaire dans la région du Sahel.

L'ensemble du Burkina Faso, du Tchad, du Mali, de la Mauritanie et du Niger sont affectés, ainsi que les régions au nord du Cameroun, du Nigéria et du Sénégal, précise l'agence onusienne.

L'UNICEF, qui travaille avec des partenaires nationaux et internationaux, a envoyé de la nourriture thérapeutique prête à l'emploi pour traiter la malnutrition sévère aigüe dans ces huit pays et a mis en place des milliers de centres de santé. L'agence a également envoyé des spécialistes de la nutrition et des situations d'urgence dans les zones affectées.

Des dizaines de milliers d'enfants ont déjà été soignés pour malnutrition sévère aigüe. Mais la saison de soudure vient à peine de commencer et l'UNICEF a besoin de 120 millions de dollars pour répondre complètement et efficacement à la crise. Seulement la moitié des fonds requis ont été octroyés pour l'instant.

Mia Farrow, qui a été nommée Ambassadrice en 2000, n'a eu de cesse de se dévouer pour lever des fonds et sensibiliser aux droits des enfants, particulièrement de ceux qui sont victimes des conflits armés. Elle a visité des pays comme l'Angola, Haïti, la République centrafricaine, le Tchad, la République démocratique du Congo et le Nigéria au nom de l'UNICEF.

En février de cette année, Mia Farrow avait rendu visite à des enfants souffrant de malnutrition dans un centre de nutrition thérapeutique à Mao au Tchad, attirant ainsi l'attention sur la crise du Sahel et sur ses victimes les plus vulnérables.


News Tracker: autres dépêches sur la question

FAO : l'Afrique discute de la création d'un fonds pour la sécurité alimentaire

En savoir plus





Coup de projecteur