Haïti : l'ONU salue la participation de 24.000 candidats au concours de la police

Un officier de la police nationale haïtienne fouille le coffre d'une voiture à Port-au-Prince aux côtés de la Police de l'ONU et de la MINUSTAH. Photo: MINUSTAH

23 avril 2012 – Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en Haïti, Mariano Fernández Amunátegui, a salué lundi la participation dimanche de quelque 24.000 candidats au concours de recrutement de la Police nationale d'Haïti.

« Cette mobilisation, qui a été observée sur l'ensemble du territoire national, témoigne du respect que la Police nationale d'Haïti (PNH), institution toujours en construction, inspire aujourd'hui aux citoyens et citoyennes haïtiens », a dit M. Fernandez dans une déclaration à la presse. « Elle illustre également la reconnaissance incontestée - puisqu'elle suscite de nombreuses vocations - des efforts et des sacrifices que les policiers et policières consentent, tous les jours, dans des conditions souvent difficiles, en œuvrant à la consolidation d'un environnement sûr et stable pour leurs concitoyens ».

Le Représentant spécial a salué la mémoire des policiers tombés dans l'exercice de leurs fonctions. Il a adressé ses sincères condoléances aux familles et aux proches ainsi qu'aux collègues de ces derniers, et a souhaité que ces crimes ne restent pas impunis et que justice soit rendue.

M. Fernández a réitéré l'engagement de la Mission des Nations Unies en Haïti (MINUSTAH) à continuer d'appuyer la Police nationale d'Haïti, tant dans le renforcement de ses capacités que dans ses tâches visant à assurer la sécurité et la stabilité sur l'ensemble du territoire national.

Le Représentant spécial, qui demeure préoccupé par les crises à répétition qui ralentissent la stabilisation et le développement du pays, a encouragé une nouvelle fois les pouvoirs publics haïtiens à se mettre d'accord afin de doter le pays d'un gouvernement, et ce, dans l'intérêt suprême de la Nation, afin de se concentrer sur les grands défis du renforcement de l'Etat de droit, du développement social et économique.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Haïti : la MINUSTAH déplore l'acte d'intimidation d'élus par des hommes armés

Coup de projecteur




Aucun résultat
Aucun résultat