Ban Ki-moon souligne le potentiel de la jeunesse à être une force pour le progrès

23 avril 2012 – A l'occasion de la réunion annuelle de la Commission de l'ONU sur la population et le développement qui s'est ouverte lundi à New York, le Secrétaire général Ban Ki-moon a rappelé que la génération actuelle de jeunes était la plus nombreuse de l'Histoire et que ces jeunes façonnaient l'histoire.

« La jeunesse est plus qu'une force démographique, c'est une force pour le progrès. C'est pour cela que je me suis engagé à nommer un Conseiller spécial pour la jeunesse. L'autonomisation des jeunes sera un élément central de mon action dans les années à venir », a déclaré M. Ban dans son discours devant cette Commission.

Selon le Secrétaire général, les jeunes d'aujourd'hui sont connectés entre eux et mieux informés que jamais auparavant et sont souvent animés d'un désir puissant de contribuer à la construction d'un monde plus sûr et plus solidaire.

« Ils veulent protéger l'environnement dans lequel vivront leurs enfants. Ils comprennent que c'est un gaspillage de ressources d'acheter des armes qui tuent au lieu d'acheter des denrées alimentaires qui nourrissent », a ajouté M. Ban.

Le Secrétaire général a également souligné que les jeunes du monde ont besoin de soins de santé reproductive et doivent avoir accès à l'information et autres moyens nécessaires pour se protéger des abus et des violences sexuels.

« Nous ne pouvons pas ignorer les faits. La grande majorité des jeunes sont sexuellement actifs. Et donc, ils font face à des risques pour leur santé, dont le risque de violence sexuelle », a expliqué M. Ban.

Près de 75 millions de jeunes étaient au chômage l'année dernière. Quelques 900 millions de personnes survivent avec moins de deux dollars par jour. Plus de 100 millions d'adolescents ne sont pas scolarisés. 16 millions d'adolescentes deviennent des mères chaque année et tous les jours, plus de 2.000 jeunes sont infectés du VIH. Ces problèmes relèvent selon M. Ban d'une responsabilité collective.

« Dans deux mois, nous ferons face à une épreuve. Le monde se rassemblera à Rio pour la Conférence des Nations Unies sur le développement durable. C'est la chance de notre génération de progresser vers les Objectifs du Millénaire pour le développement pour le bien de notre planète et pour les gens qu'elle abrite. Faisons en sorte que les jeunes figurent dans l'agenda international », a souligné M. Ban.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Ban Ki-moon dialogue en ligne avec des jeunes de cinq continents

En savoir plus





Coup de projecteur