L'ONU célèbre la Journée internationale du vol spatial habité

12 avril 2012 – A l'occasion de la Journée internationale du vol spatial habité, le Président de l'Assemblée générale de l'ONU, Nassir Abdulaziz Al-Nasser, a rappelé jeudi que cette Journée marquait l'un des plus grands exploits de l'humanité : l'envoi d'êtres humains dans l'espace. Cet exploit a permis de faire de grands progrès scientifiques avec des possibilités sans limites pour l'usage pacifique de l'espace.

Le 12 avril 1961, Youri Gagarine devenait le premier émissaire de l'humanité dans l'espace, ouvrant la voie à l'exploration spatiale.

« En cette Journée internationale, nous réaffirmons que la science et la technologie spatiale sont indispensables pour le progrès du développement durable et pour améliorer le bien-être et la qualité de la vie des gens. Ces technologies et innovations permettent des avancées considérables dans notre compréhension des phénomènes climatiques, des cycles de l'eau et des écosystèmes », a expliqué M. Al-Nasser dans un message lu par son Chef de cabinet, Mutlaq Al-Qahtani.

De son côté, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a rappelé qu'au fil des ans, la science et la technologie spatiales ont aidé l'humanité à s'attaquer à des problèmes tout à fait terre à terre, produisant des solutions qui bouleversent notre approche des changements climatiques, de la sécurité alimentaire, de la santé mondiale et de l'aide humanitaire.

« Aujourd'hui, ces découvertes et applications se révèlent indispensables dans les efforts internationaux qui visent à faire du développement durable une réalité. Avec la tenue de la Conférence Rio +20 dans un peu plus de deux mois, la recherche, les découvertes et les analyses liées à l'espace continueront de revêtir une importance cruciale », a déclaré M. Ban.

Depuis un demi-siècle, l'ONU tente de faire en sorte que les retombées de la recherche spatiale soient partagées par tous les habitants de la Terre, notamment en s'assurant que l'espace est utilisé à des fins pacifiques.

« Avec l'implication d'un nombre croissant de pays, l'exploration spatiale est devenue une entreprise vraiment mondiale. J'ai la conviction que la Journée internationale du vol spatial habité nous rappellera notre humanité commune et la nécessité de travailler ensemble pour vaincre nos problèmes communs », a souligné le Secrétaire général.

« J'espère qu'elle incitera aussi les jeunes en particulier à tout mettre en œuvre pour réaliser leurs rêves et faire que le monde découvre des espaces inexplorés de savoir et de compréhension », a-t-il ajouté.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'ONU célèbre l’idéal d'une exploration spatiale pacifique

En savoir plus